FLASH
[22/09/2018] Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 juillet 2013

ATT22

Michel Chevalet, expert scientifique et passionné par le rail, explique l’affaire de l’éclisse coupable du déraillement du train :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Brétigny : les explications de Michel Chevalet – 13/07/13 à 16h00

Fabian Tosolini, secrétaire fédéral de la CFDT-Transport, explique également :

« on sait finalement que c’est un problème d’éclisse mais la façon dont on nous explique comment elle a été dévissée à travers ses vis, nous laisse penser qu’il y a maintenant deux causes : soit c’est une défaillance de la maintenance puisque cette éclisse a été visitée le 4 juillet, soit c’est un acte de malveillance.

On ne peut pas absolument exclure aujourd’hui qu’il y a eu un acte de sabotage sur cette éclisse surtout lorsqu’on voit la façon dont elle a été dévissée, la façon dont elle a été basculée pour entrer dans le cœur de l’aiguille. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fabian Tosolini :

« On peut mettre autant d’hommes que l’on veut sur le terrain. Si c’est un acte de sabotage, là on ne peut strictement rien faire. »

Fabian Tosolini :
Par contre, ce qu’on peut déjà dire, c’est qu’il faudra nécessairement avoir un « avant » et un « après Brétigny ».

Peut-être pas, Monsieur Tosolini, peut-etre pas…

Vendredi 12 juillet, un autre train de la SNCF déraillait, dont on a moins ou pas parlé, suite à un acte de « malveillance » comme disent les relativistes.

Des boulons de la voie ferrée ont été démontés, et une locomotive a quitté sa voie, à Fromental, près de Limoges. Aucune personne n’a été blessée. Le sabotage a été revendiqué dans un email envoyé par des « anti-nucléaires » (entendre par là des activistes payés par le lobby du pétrole), au journal Le Populaire1.

ATT11

« La petite voie ferrée servant exclusivement à acheminer des déchets nucléaires jusqu’au site d’Areva de Bessines sur Gartempe a été mise hors d’état de fonctionnement. Ce geste entend dénoncer un site de stockage de déchets nucléaires qui ne dit pas son nom. Il est dangereux et et doit être démantelé ».

Le déraillement du train de Brétigny n’a peut-être pas encore livré tous ses secrets.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/departement/haute-vienne/2013/07/12/fromental-les-anti-nucleaires-font-derailler-une-loco-1625724.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz