FLASH
[21/10/2018] Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 16 juillet 2013

images

Alors que la main de l’ennemi n’avait pas encore frappé ses hautes murailles de pierre,

Elles se sont fissurées, signature du décret divin ;

Voici, la parole de Ses prophètes se réalise,

L’Eternel a quitté Son sanctuaire et le peuple d’Israël est orphelin.

Il brûle des flammes de nos surdités, le Temple de Jérusalem.

Dans les rues de la ville d’or, femmes et enfants hurlent à la recherche d’un abri impossible,

Tandis que les hommes ne savent plus,

Si contre l’ennemi dont les armures brillent au soleil, ils doivent se battre,

Ou contre leurs frères, hommes en guenille affamés, ils doivent se protéger.

Il brûle des flammes de nos errances, le Temple de Jérusalem.

Les oiseaux du ciel ont déserté la ville,

Ils refusent de voir le désastre annoncé,

Les cadavres trainent dans les rues,

Plus un seul ne veille à recouvrir leurs nudités.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il brûle des flammes de notre indifférence, le Temple de Jérusalem.

Jadis, bien au delà de la ville d’or,

Mariage unitaire de tous les visages d’Israël, des meilleurs et du pire,

La senteur parfumée de la Ketoret se répandait.

Aujourd’hui, l’odeur putride brûle les narines.

Il brûle des flammes de nos divisions, le Temple de Jérusalem.

Je vais seule au milieu du chaos,

Dans la ville de lumière dont la beauté était légendaire,

Les flammes et le sang versé profanent Son lieu saint,

Comment pourrai-je vivre sans toi, Jérusalem ?

Nos âmes brûlent encore des flammes du Temple de Jérusalem.

Aujourd’hui comme hier, la parole de l’unité est perdue

Et nos yeux ne sont plus éclairés par des chemins de vérité,

Les ennemis d’Israël se nourrissent de nos divisions,

Mon peuple, retrouve le chemin de l’amour et de la fraternité !

Nos cœurs brûleront du feu sacré du Temple de Jérusalem.

Au pied du mur occidental, les larmes des femmes ont sculpté la prière,

Elle traverse les cieux et ouvre les portes des palais supérieurs,

Courage, dit l’Eternel, ce sont les douleurs de l’enfantement.

Dans le ciel de Jérusalem, les ailes de Tsahal étincellent de mille feux.

Nos cœurs brûlent de l’espoir de voir enfin sur notre terre, la Jérusalem céleste.

Seigneur, notre père dont la parole, jamais ne se dément,

Réalise de notre temps, l’autre promesse de Ta gloire révélée.

Le troisième Temple dont la perfection et la vérité,

Seront celles de Jacob, ton bien-aimé.

Ainsi, les peuples viendront chanter avec nous, le chant de Dieu au Temple de Jérusalem !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rachel Franco pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz