FLASH
[21/08/2017] #Barcelona : la police confirme que Younes Abouyaaqoub a tué Pablo Pérez avant de foncer sur 3 policiers  |  #Barcelona : un nouveau bilan fait état de 15 morts  |  « Je suis surprise du nombre de déséquilibrés en ce moment… » Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône. Respect, madame !  |  1 gosse arabe palestinien, oui 1 gosse, a été arrêté et 1 attentat a été évité: Il était armé d’un couteau et allait passer à l’attaque  |  Israël : il s’agissait d’une fausse alarme  |  Israël : une alarme tir de roquette vient de retentir sur la ville d’Ashkelon au sud  |  Rouen : Coups de feu devant une discothèque, une femme blessée, deux hommes en fuite  |  Marseilles : une voiture percute un abribus – 1 mort, 1 blessé. Accident ou attentat ?  |  #Barcelona: le père des terroristes dit que ses fils ont été radicalisés par l’imam Youssef Brahim Aallaa Said  |  Etats-Unis : une pétition à la Maison-Blanche pour que les Antifa soient classés « organisation terroristes » atteint 100 000 signatures  |  [20/08/2017] Belgique : une voiture fonce délibérément sur un groupe de jeune – 4 blessés  |  #Barcelona: l’A4 Audi utilisée par les jihadistes se trouvait en région parisienne la semaine dernière  |  Israël envoie des groupes électrogènes à Gaza pour contourner les restrictions électriques imposées par Mahmoud Abbas  |  L’enfant britannique de 7 ans disparu lors de l’attentat de #Barcelona est confirmé décédé. RIP  |  Aulnay, 3 policiers violemment attaqués par une trentaine d’individus – leur taser et flashball dérobé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 16 juillet 2013

images

Alors que la main de l’ennemi n’avait pas encore frappé ses hautes murailles de pierre,

Elles se sont fissurées, signature du décret divin ;

Voici, la parole de Ses prophètes se réalise,

L’Eternel a quitté Son sanctuaire et le peuple d’Israël est orphelin.

Il brûle des flammes de nos surdités, le Temple de Jérusalem.

Dans les rues de la ville d’or, femmes et enfants hurlent à la recherche d’un abri impossible,

Tandis que les hommes ne savent plus,

Si contre l’ennemi dont les armures brillent au soleil, ils doivent se battre,

Ou contre leurs frères, hommes en guenille affamés, ils doivent se protéger.

Il brûle des flammes de nos errances, le Temple de Jérusalem.

Les oiseaux du ciel ont déserté la ville,

Ils refusent de voir le désastre annoncé,

Les cadavres trainent dans les rues,

Plus un seul ne veille à recouvrir leurs nudités.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il brûle des flammes de notre indifférence, le Temple de Jérusalem.

Jadis, bien au delà de la ville d’or,

Mariage unitaire de tous les visages d’Israël, des meilleurs et du pire,

La senteur parfumée de la Ketoret se répandait.

Aujourd’hui, l’odeur putride brûle les narines.

Il brûle des flammes de nos divisions, le Temple de Jérusalem.

Je vais seule au milieu du chaos,

Dans la ville de lumière dont la beauté était légendaire,

Les flammes et le sang versé profanent Son lieu saint,

Comment pourrai-je vivre sans toi, Jérusalem ?

Nos âmes brûlent encore des flammes du Temple de Jérusalem.

Aujourd’hui comme hier, la parole de l’unité est perdue

Et nos yeux ne sont plus éclairés par des chemins de vérité,

Les ennemis d’Israël se nourrissent de nos divisions,

Mon peuple, retrouve le chemin de l’amour et de la fraternité !

Nos cœurs brûleront du feu sacré du Temple de Jérusalem.

Au pied du mur occidental, les larmes des femmes ont sculpté la prière,

Elle traverse les cieux et ouvre les portes des palais supérieurs,

Courage, dit l’Eternel, ce sont les douleurs de l’enfantement.

Dans le ciel de Jérusalem, les ailes de Tsahal étincellent de mille feux.

Nos cœurs brûlent de l’espoir de voir enfin sur notre terre, la Jérusalem céleste.

Seigneur, notre père dont la parole, jamais ne se dément,

Réalise de notre temps, l’autre promesse de Ta gloire révélée.

Le troisième Temple dont la perfection et la vérité,

Seront celles de Jacob, ton bien-aimé.

Ainsi, les peuples viendront chanter avec nous, le chant de Dieu au Temple de Jérusalem !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rachel Franco pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz