FLASH
[15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  |  « Oprah battrait Trump avec un écart à deux chiffres » disent les instituts de sondage. Les médias oublient juste de dire que ces sondeurs affirmaient qu’Hillary battrait Trump dans un raz-de-marée !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 17 juillet 2013

img-6

Un docteur en droit islamique enseignant à l’Université Al Azar (Egypte) a vécu un jour une expérience mystique qui allait bouleverser sa vie. Dans un songe, il voit le Christ rayonnant de lumière venir vers lui en lui tendant la main. Déstabilisé mais attiré, il lit alors la Bible et les Evangiles, ce que les musulmans ne font jamais, (bien qu’ils affirment que le Coran couronne les deux Ecrits) et il découvre la foi judéo-chrétienne comme un horizon totalement nouveau pour son avenir et pour la résolution des conflits inter-ethniques dans le monde.

Or ce jeune homme vient d’une famille du Caire honorablement connue et estimée, et lorsque son père apprend « l’apostasie » de ce fils qui brise sa réputation, il fait aussitôt irruption avec une arme pour le tuer et noyer l’outrage dans le sang. Le fils échappe à la fureur de la famille et s’enfuit de justesse en Afrique du Sud. De là il gagne les Etats Unis où ayant reçu le baptême dans une communauté chrétienne, il s’établit comme expert en droit islamique et en civilisation arabo-musulmane. Il rédige sa prise de conscience, et fait ensuite des tournées en Amérique et en Europe pour témoigner de sa foi, après avoir pris le nom de Gabriel.

En Europe, des itinéraires similaires existent de plus en plus, même si les circonstances sont moins spectaculaires. L’Eglise catholique accueille chaque année de nombreuses personnes venant de la tradition musulmane et ayant demandé à devenir chrétiennes. Mais l’accompagnement se fait avec discrétion, car même en France, en Suisse ou en Allemagne, les risques de confrontation violente avec la famille demeurent.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les catéchumènes d’origine musulmane voient quant à eux leur entrée dans l’Eglise inscrite dans un registre spécial et bénéficient d’un suivi adapté qui les protègent du regard agressif de leurs anciens coreligionnaires. En islam, la religion est démonstrative et se manifeste par des rituels précis où l’exercice des injonctions coraniques se double de plus en plus d’une affirmation identitaire forte.

En catholicisme, la démarche est assez différente, la spiritualité n’étant pas articulée selon la même logique, et certains convertis ressentent clairement le besoin de l’enracinement et du lien communautaire. En effet, passer de la religion d’Allah à celle du Dieu de la Bible n’est pas sans conséquences ! Ce lien de la koinonia christique n’est pas celui de la oumma islamique ; l’anthropologie biblique n’est pas l’anthropologie coranique, et les valeurs prioritaires ne sont plus les mêmes.

On ne sait pas exactement combien de personnes issues de l’islam se convertissent sur une année. Selon « le Parisien », dix musulmans feraient le pas vers la foi chrétienne chaque jour en France, pays de forte présence islamique. Mais les mosquées annoncent le même chiffre de convertis dans le sens inverse, il est donc bien difficile d’avoir une idée précise de ces mouvements d’appartenance.

Ces conversions de plus en plus fréquentes au christianisme se font dans l’Eglise catholique, dans l’Eglise protestante, et significativement dans les communautés  évangéliques.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz