FLASH
[21/08/2017] Marseilles : une voiture percute un abribus – 1 mort, 1 blessé. Accident ou attentat ?  |  #Barcelona: le père des terroristes dit que ses fils ont été radicalisés par l’imam Youssef Brahim Aallaa Said  |  Etats-Unis : une pétition à la Maison-Blanche pour que les Antifa soient classés « organisation terroristes » atteint 100 000 signatures  |  [20/08/2017] Belgique : une voiture fonce délibérément sur un groupe de jeune – 4 blessés  |  #Barcelona: l’A4 Audi utilisée par les jihadistes se trouvait en région parisienne la semaine dernière  |  Israël envoie des groupes électrogènes à Gaza pour contourner les restrictions électriques imposées par Mahmoud Abbas  |  L’enfant britannique de 7 ans disparu lors de l’attentat de #Barcelona est confirmé décédé. RIP  |  Aulnay, 3 policiers violemment attaqués par une trentaine d’individus – leur taser et flashball dérobé  |  Israël : Hier soir, un résident de Tulkarem est arrivé à Netanya armé d’un couteau pour commettre un autre attentat après Barcelone  |  Pas-de-calais : un jeune homme meurt poignardé lors d’une rixe avec des migrants  |  Barcelone : l’imam de Ripoll soupçonné d’être le chef de la cellule djihadiste impliquée dans les attentats  |  [19/08/2017] Montargis : attentat terroriste. Un homme armé d’un couteau a été éliminé quand il a lancé sa voiture contre la police  |  Fusillade à Nimes – plus dans quelques instants  |  Nathan Bedford Forrest, le fondateur du Ku Klux Klan, était un délégué Démocrate  |  Grèce Corfou: une Belge d’origine marocaine, 22 ans, suspectée de liens avec le terrorisme, arrêtée suite à mandat Europol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 juillet 2013

La police municipale de Cogolin dans le Var fait l’objet d’une enquête de l’IGPN pour des faits présumés d’alcoolisation répétée au poste de police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A Cogolin, près de Saint-Tropez, dans le Var, la police municipale avait un peu trop tendance à multiplier les apéros pour un oui ou pour un non. « L’intronisation d’un agent, les festivités locales ; l’apéritif du mardi, puis celui du vendredi… et celui du samedi matin » : « tout semblait être un bon prétexte pour organiser un apéritif », rapporte ce mardi 16 juillet le quotidien Var-Matin.

« Ne manquait plus que la Licence IV »

A tel point que l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a ouvert une enquête pour « faits d’alcoolisme répétés dans les locaux (…) de l’institution ». « Ne manquait plus que la Licence IV pour écouler la cinquantaine de bouteilles stockées dans les casiers », ironise le syndicat national de la police municipale (SNPM-FO) à l’origine de ces révélations.

Parmi la « poignée » d’agents visés par cette enquête se trouvent le chef de la police municipale et le responsable de la brigade de nuit. Le premier s’est d’ailleurs vu retirer son permis de conduire en juin dernier après avoir été contrôlé avec un taux d’alcoolémie positif « en tenue et au volant de son véhicule de fonction ». Le second se voit également reprocher une utilisation détournée du système de vidéo protection de la commune, dans le but de « fliquer » ses propres agents.

« Pas de garde-fou »

« Il n’y a pas de garde-fou en police municipale », a déploré le secrétaire général du SNPM-FO, Frédéric Foncel à France Info. « Hier c’était Biarritz, avant-hier Levallois ou Nantes, aujourd’hui Cogolin…Quand est-ce que le ministère de l’Intérieur va comprendre qu’il faut un service de contrôle et une commission nationale de contrôle pour la police municipale ? »

Le syndicat a demandé la « suspension immédiate à titre conservatoire » des fonctionnaires de police mis en cause.

http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2013/07/17/Var-l-apero-un-peu-trop-sacre-a-la-police-municipale-de-Cogolin-1552139

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz