FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 juillet 2013

Près de 250 habitants se sont attroupés vers 20 h 30 devant le commissariat de Trappes (Yvelines), lançant des projectiles sur l’hôtel de police, situé au cœur de quartier sensible des Merisiers. Des poubelles ont été embrasées et des abribus ont volé en éclat. Ces hommes entendaient manifester leur colère suite à la garde à vue d’un des habitants, qui avait agressé la veille au soir un policier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Jeudi en fin de journée, des fonctionnaires de police procèdent au contrôle d’une femme voilée sur la voie publique. Très vite, le ton monte. Un attroupement se crée. Le compagnon de la femme dont le visage est dissimulé par un voile s’en prend à un des policiers. Il tente de l’étrangler. Cet homme de 21 ans est immédiatement interpellé et placé en garde à vue. Une décision qui irrite certains habitants, qui associent ce fait à l’agression d’une autre femme voilée par deux frères le 14 juillet dernier. Ces deux hommes ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Versailles à deux mois de prison ferme.

Déjà vendredi dans le courant de l’après-midi, une quarantaine de personnes hostiles aux forces de l’ordre s’étaient rassemblées devant le commissariat. Vendredi soir, des CRS stationnés le long de la N 10, aidés par un hélicoptère de la gendarmerie qui survolait la cité, ont investi le quartier vers 22 h 30. Le commissariat, lui, était quadrillé par des policiers. « Il est inadmissible qu’à la suite de l’agression d’un policier, une manifestation se déroule devant un commissariat pour demander la libération de l’auteur », indiquait Thierry Mazet du syndicat Alliance. Les faits qui se déroulent à Trappes sont graves. C’est l’autorité de l’Etat qui est remise en cause. »

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-echauffourees-devant-le-commissariat-de-trappes-19-07-2013-2994027.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz