FLASH
[15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  |  « Oprah battrait Trump avec un écart à deux chiffres » disent les instituts de sondage. Les médias oublient juste de dire que ces sondeurs affirmaient qu’Hillary battrait Trump dans un raz-de-marée !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 juillet 2013

Depuis 15 jours des jeunes venus de Six-fours, Sanary et La Seyne importunent quotidiennement les commerçants et riverains de la place des Poilus. Excédés par les incivilités permanentes de ces gamins âgés de 12 à 15 ans à peine, ils restent aussi complètement démunis.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Vendredi après-midi une intervention conjointe de la police municipale, la police nationale et les CRS a fait cesser pour un temps l’attroupement récurent de jeunes qui, au su et au vu de tous, investissent les lieux : « ils circulent en cyclomoteur à toute vitesse sur les trottoirs, jettent tout par terre, se crachent dessus, s’insultent, s’alcoolisent et en viennent parfois aux mains ». Les commerçants et riverains sont excédés et désarmés face à ce phénomène qui fait fuir les clients outrés. « C’est le monde à l’envers, ils font la loi, nous raconte une commerçante, si nous allons leur parler pour leur dire d’arrêter ils nous insultent ou nous rient au nez ». Le soir ils s’installent dans les cages d’escalier et perturbent la tranquillité des habitants. Suite aux appels réguliers des commerçants et de riverains, les forces de l’ordre sont arrivées en nombre vendredi vers 16h pour faire cesser cet état de fait. Peu impressionnés par ce dispositif, les jeunes se sont lentement dispersés comme le leur demandaient les forces de l’ordre. Dix minutes plus tard, certains d’entre eux revenaient… Un adolescent revenu sur les lieux une fois la police partie n’a rien trouvé de mieux à faire que d’uriner sur un coin de trottoir, devant la porte d’un commerce et d’insulter le commerçant qui le lui reprochait.
Quelle solution?

Une situation bien embarrassante puisque ces jeunes sont mineurs et qu’ils savent qu’ils n’ont rien à craindre tant qu’ils ne sont pas pris en flagrant délit, confie un agent de la police municipale. Tout ce que nous pouvons faire c’est les verbaliser si leurs cyclomoteurs ne sont pas aux normes de sécurité. La police nationale prend l’identité des meneurs, souvent plus âgés, et oblige les bandes à se disperser. Ecœurés par cette situation d’impunité totale, les commerçants ont signé une pétition à laquelle se sont joints les habitants du quartier. Mais ils se doutent bien que demain le problème se reposera. Interrogé sur la question, l’élu adjoint à la sécurité, Thierry Mas Saint Guiral, est bien conscient du problème, il rappelle que la police municipale est présente 24h sur 24h et qu’en cas de besoin il ne faut pas hésiter à appeler à toute heure le 04 94 34 94 20.
De toute évidence, une question se pose : où sont les parents?

http://www.six-fours.net/actualite/six-fours-faits-divers-les-commercants-du-centre-ville-et-les-riverains-excedes-par-les-7324.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz