FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 juillet 2013

Comportement indécent. C’est ce qui est reproché à une jeune Norvégienne de 24 ans, condamnée mercredi par un tribunal de l’émirat de Dubaï à 16 mois de prison pour une relation sexuelle hors mariage, parjure et consommation d’alcool.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’affaire fait d’autant plus scandale dans son pays d’origine qu’elle s’était elle-même signalée aux autorités locales en portant plainte le 6 mars dernier pour un viol dont elle expliquait avoir été victime.
La jeune femme, décoratrice d’intérieur, séjournait à Dubaï pour des raisons professionnelles. Sa condamnation pourrait refroidir les touristes attirés dans cet ancien émirat pétrolier très cosmopolite reconverti en destination de prestige.

Le viol a, selon la jeune Norvégienne, été commis lors d’une soirée entre collègues. Son agresseur présumé a d’ailleurs lui aussi été condamné à une peine de 13 mois de prison pour liaison extra-maritale et consommation d’alcool. Il semble très étrange qu’une personne qui dénonce un viol soit condamnée pour des actes qui, dans notre région du monde, ne sont même pas des délits», commente le ministre norvégien des Affaires étrangères, Espen Barth Eide.

La loi locale à Dubaï prévoit que, pour qu’un cas de viol soit reconnu, les faits doivent être avoués par le suspect ou confirmés par quatre témoins masculins. En 2008, rapporte la BBC, une Australienne avait déjà purgé 8 mois de prison après avoir accusé de viol trois de ses collègues.

Marte a trouvé refuge dans une église

Marte Dalelv, qui a fait appel de sa condamnation, a trouvé refuge dans une église norvégienne de Dubaï, le Seamans centre, en attendant d’être rejugée, probablement début septembre. Privée de son passeport quelques jours après sa plainte, elle lance un appel aux dons après avoir dépensé ses économies en frais d’avocat. «Je suis trés nerveuse et tendue, explique-t-elle, mais je garde l’espoir.Je vis au jour le jour, il me faut traverser cette épreuve.» L’opposition de droite en Norvège a réclamé que la jeune femme soit accueillie dans les locaux de l’ambassade.

Pour compléter le tout, la décoratrice s’est vu signifier sa mise à pied par la compagnie qatariote qui l’employait, en raison, est-il écrit dans la lettre, «d’un comportement inacceptable et inapproprié contraire à la politique de la société».

Si la Norvège n’envisage pas pour le moment de rappeler son ambassadeur en poste aux Emirats pour ne pas aggraver la situation de sa ressortissante, l’affaire Marte Dalelv devrait donner lieu à des tractations diplomatiques. Mais la période de Ramadan ne facilite pas les choses.

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/dubai-une-norvegienne-condamnee-apres-avoir-porte-plainte-pour-viol-20-07-2013-2995759.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz