FLASH
[21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  |  Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 juillet 2013

Comportement indécent. C’est ce qui est reproché à une jeune Norvégienne de 24 ans, condamnée mercredi par un tribunal de l’émirat de Dubaï à 16 mois de prison pour une relation sexuelle hors mariage, parjure et consommation d’alcool.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’affaire fait d’autant plus scandale dans son pays d’origine qu’elle s’était elle-même signalée aux autorités locales en portant plainte le 6 mars dernier pour un viol dont elle expliquait avoir été victime.
La jeune femme, décoratrice d’intérieur, séjournait à Dubaï pour des raisons professionnelles. Sa condamnation pourrait refroidir les touristes attirés dans cet ancien émirat pétrolier très cosmopolite reconverti en destination de prestige.

Le viol a, selon la jeune Norvégienne, été commis lors d’une soirée entre collègues. Son agresseur présumé a d’ailleurs lui aussi été condamné à une peine de 13 mois de prison pour liaison extra-maritale et consommation d’alcool. Il semble très étrange qu’une personne qui dénonce un viol soit condamnée pour des actes qui, dans notre région du monde, ne sont même pas des délits», commente le ministre norvégien des Affaires étrangères, Espen Barth Eide.

La loi locale à Dubaï prévoit que, pour qu’un cas de viol soit reconnu, les faits doivent être avoués par le suspect ou confirmés par quatre témoins masculins. En 2008, rapporte la BBC, une Australienne avait déjà purgé 8 mois de prison après avoir accusé de viol trois de ses collègues.

Marte a trouvé refuge dans une église

Marte Dalelv, qui a fait appel de sa condamnation, a trouvé refuge dans une église norvégienne de Dubaï, le Seamans centre, en attendant d’être rejugée, probablement début septembre. Privée de son passeport quelques jours après sa plainte, elle lance un appel aux dons après avoir dépensé ses économies en frais d’avocat. «Je suis trés nerveuse et tendue, explique-t-elle, mais je garde l’espoir.Je vis au jour le jour, il me faut traverser cette épreuve.» L’opposition de droite en Norvège a réclamé que la jeune femme soit accueillie dans les locaux de l’ambassade.

Pour compléter le tout, la décoratrice s’est vu signifier sa mise à pied par la compagnie qatariote qui l’employait, en raison, est-il écrit dans la lettre, «d’un comportement inacceptable et inapproprié contraire à la politique de la société».

Si la Norvège n’envisage pas pour le moment de rappeler son ambassadeur en poste aux Emirats pour ne pas aggraver la situation de sa ressortissante, l’affaire Marte Dalelv devrait donner lieu à des tractations diplomatiques. Mais la période de Ramadan ne facilite pas les choses.

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/dubai-une-norvegienne-condamnee-apres-avoir-porte-plainte-pour-viol-20-07-2013-2995759.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz