FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 juillet 2013

Ce vendredi 19 juillet, vers 15 heures, une femme, âgée de 42 ans s’en est pris à des gendarmes, en charge de la protection de l’ambassade des Etats-Unis, située dans le VIIIe arrondissement à Paris.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Elle a apostrophé les militaires en leur indiquant qu’ils «protégaient des assasssins», tout en désignant les bâtiments de l’ambassade.
Elle a ensuite sorti un pistolet à impulsion électrique avant de tenter de s’en servir sur un des gendarmes. Ce dernier l’a rapidement désarmée avant de l’immobiliser. Un second pistolet électrique, un rasoir et une bombe lacrymogène ont été trouvés sur l’agresseuse. Elle avait également confectionné des tracts, siglés «anti-CIA, FBI et NSA». Interpellée, l’auteure des faits a été conduite à l’hôpital pour être examinée par un psychiatre. Une enquête a été ouverte.

http://www.leparisien.fr/actualite/paris-une-femme-armee-interpellee-devant-l-ambassade-des-etats-unis-20-07-2013-2996039.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz