FLASH
[19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2013

frigide-barjot-3

Michel Garroté, réd en chef  –-  Souvenez-vous, début 2013, il s’agissait de Frigide Barjot, de son vrai nom Virginie Merle (mariée ; deux enfants). Il s’agissait également de son scooter rose vif, de sa minijupe ultracourte et de ses bottines à talons aiguilles, tout ça à l’âge de 50 ans. « Frigide Barjot », une contrepèterie de son prénom due, nous disait-on, à sa vénération pour Brigitte Bardot ; une contrepèterie, écrivais-je, qui était, paraît-il, une idée de son mari, Bruno Tellenne, alias Basile de Koch. Il y a donc, dans les cercles catholiques parisiens, une tendance à confondre action avec agitation. Et une tendance à s’étendre publiquement sur tous ce qui divise, afin d’attirer l’attention sur soi.

Ainsi, Frigide Barjot prétendait début 2013 qu’elle était financièrement ruinée, à cause de ce qu’elle appelait elle-même son « COC », son coming out catholique. Frigide Barjot était, pour ce qui concerne la Manif pour tous du 13 janvier 2013, l’une des sept porte-parole. Mais elle pensait avoir créé elle-même cette manif, en sa qualité, présumée et contestée, de « communicante ». Au final, ses gesticulations narcissiques étaient complètement bidon puisque désormais Brigide Barjot est favorable au mariage homosexuel. Elle va jusqu’à l’affirmer, pendant ses vacances, au journal Nice Matin.

Nice Matin – L’excommunication de votre propre mouvement ?

Frigide Barjot – À partir du moment où la loi sur le Mariage pour tous a été promulguée, il fallait passer à autre chose. On ne pouvait plus contester les droits des homos à l’union civile, mais demander une réforme de la loi. L’appareil s’est radicalisé jusqu’à flirter avec le Front national. Ça, je ne pouvais pas l’accepter. Ludovine de la Rochère, qui était ma « sœur », a tout récupéré.

Nice Matin – Les mariages homos pleuvent, vous coulez ?

Frigide Barjot – Non, au contraire, je n’ai rien contre et si des potes homos se marient j’y serai ! Je suis aussi pour l’adoption simple à partir du moment où l’on ne se détourne pas de la filiation biologique. On ne peut pas manipuler le vivant pour procréer différemment. Ce débat, je ne le lâcherai pas. C’est déjà assez compliqué comme ça d’être parent. J’en sais quelque chose. Je suis la fille de parents divorcés.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

http://www.nicematin.com/derniere-minute/frigide-barjot-a-grimaud-je-ne-cache-plus-rien-maintenant.1353280.html

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz