FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 juillet 2013

frigide-barjot-3

Michel Garroté, réd en chef  –-  Souvenez-vous, début 2013, il s’agissait de Frigide Barjot, de son vrai nom Virginie Merle (mariée ; deux enfants). Il s’agissait également de son scooter rose vif, de sa minijupe ultracourte et de ses bottines à talons aiguilles, tout ça à l’âge de 50 ans. « Frigide Barjot », une contrepèterie de son prénom due, nous disait-on, à sa vénération pour Brigitte Bardot ; une contrepèterie, écrivais-je, qui était, paraît-il, une idée de son mari, Bruno Tellenne, alias Basile de Koch. Il y a donc, dans les cercles catholiques parisiens, une tendance à confondre action avec agitation. Et une tendance à s’étendre publiquement sur tous ce qui divise, afin d’attirer l’attention sur soi.

Ainsi, Frigide Barjot prétendait début 2013 qu’elle était financièrement ruinée, à cause de ce qu’elle appelait elle-même son « COC », son coming out catholique. Frigide Barjot était, pour ce qui concerne la Manif pour tous du 13 janvier 2013, l’une des sept porte-parole. Mais elle pensait avoir créé elle-même cette manif, en sa qualité, présumée et contestée, de « communicante ». Au final, ses gesticulations narcissiques étaient complètement bidon puisque désormais Brigide Barjot est favorable au mariage homosexuel. Elle va jusqu’à l’affirmer, pendant ses vacances, au journal Nice Matin.

Nice Matin – L’excommunication de votre propre mouvement ?

Frigide Barjot – À partir du moment où la loi sur le Mariage pour tous a été promulguée, il fallait passer à autre chose. On ne pouvait plus contester les droits des homos à l’union civile, mais demander une réforme de la loi. L’appareil s’est radicalisé jusqu’à flirter avec le Front national. Ça, je ne pouvais pas l’accepter. Ludovine de la Rochère, qui était ma « sœur », a tout récupéré.

Nice Matin – Les mariages homos pleuvent, vous coulez ?

Frigide Barjot – Non, au contraire, je n’ai rien contre et si des potes homos se marient j’y serai ! Je suis aussi pour l’adoption simple à partir du moment où l’on ne se détourne pas de la filiation biologique. On ne peut pas manipuler le vivant pour procréer différemment. Ce débat, je ne le lâcherai pas. C’est déjà assez compliqué comme ça d’être parent. J’en sais quelque chose. Je suis la fille de parents divorcés.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

http://www.nicematin.com/derniere-minute/frigide-barjot-a-grimaud-je-ne-cache-plus-rien-maintenant.1353280.html

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz