FLASH
[21/10/2018] Nouveau sondage très important de NBC/WSJ: le taux de popularité de Trump est supérieur à celui d’Obama à la même période de 2010 – #Trump : 47%, #Obama 44%  |  Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 juillet 2013

Dimanche dernier. Un couple de personnes âgées se promène en bord de Loire. Il est aux environs de 17 heures, et les époux font une mauvaise rencontre, quai Saint-Laurent.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Marchant en direction du pont de l’Europe, les personnes âgées croisent alors « quatre jeunes femmes, d’origine maghrébine. Deux avaient des habits dans un orange très prononcé, ça attire l’œil, mon épouse n’a fait que les regarder, voilà tout?! », raconte l’homme de 73 ans. Colère, et toujours profondément marqué, même cinq jours après les faits.

Nullement dévisagées donc, d’après le couple, les jeunes femmes (« je dirais qu’elles avaient la vingtaine ») s’en prennent alors à la promeneuse de 71 ans, tenant des propos racistes à son endroit, et la bousculant. « Elles ont giflé mon épouse. Choquée, elle s’est effondrée, j’étais obligé de la tenir. »
« On n’a pas à gifler une dame de 71 ans »

Au même moment, deux hommes passent le long des quais en voiture. Constatant qu’il y a attroupement, comme un début de bagarre, ils sortent du véhicule, et prennent aussitôt fait et cause pour les quatre jeunes femmes.

« Eux aussi nous insultent. » Le septuagénaire, sentant que la situation peut dégénérer davantage, saisit alors son téléphone, et parvient à alerter la police. Les deux hommes réintègrent derechef leur véhicule et disparaissent. Les quatre filles en font de même, à pied, d’abord en marchant vite, « puis en courant, une fois arrivées à hauteur de la fontaine ». S’engouffrant dans le quartier Madeleine, avant que la police nationale n’arrive sur site. Fin de l’histoire…
Le couple a été victime de propos racistes

Quelques jours plus tard, lui évoque moins le préjudice physique – subi par sa compagne – que le choc moral. « On n’a pas à gifler une femme de 71 ans, et à la traiter ainsi, gratuitement, s’émeut-il. Elle dit qu’elle a peur, et qu’elle ne pourra plus jamais se promener au bord de la Loire. »

Le lendemain, lundi, les époux agressés ont porté plainte. L’enquête en cours n’a pas permis de retrouver leurs agresseurs, pour l’heure.

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2013/07/01/la-septuagenaire-les-avait-regardees-elles-lont-giflee-1634190.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz