FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 juillet 2013

C’est une banale altercation de la circulation qui a viré au drame, ce lundi après-midi à Paris. Un homme de 46 ans, qui circulait rue Daumier, dans le 16ème arrondissement, a été frappé de trois coups de couteaux. Il a été conduit en urgence à l’hôpital Pompidou, avec un pronostic vital initialement engagé.
Vers 22 heures, son état était stabilisé et sa vie n’était plus en danger.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits se sont déroulés vers 17h45. L’homme se trouve alors derrière un coupé Mercedes SLK, arrêté au feu rouge. Le feu passe au vert, mais le conducteur de la SLK a visiblement d’autres préoccupations. Il est affairé au téléphone et ne se préoccupe guère des voitures qui attendent derrière lui. La future victime klaxonne. L’homme à la Mercedes, un garçon de 30 ans, descend de sa voiture. Le ton monte et l’agresseur retrourne dans son véhicule pour prendre un couteau. Il frappe alors l’autre automobiliste à trois reprises, d’abord à la jambe, puis à l’abdomen et à la pommette.

Recherché activement par les forces de l’ordre, et notamment la Brigade anti criminalité du 17ème arrondissement, première arrivée sur les lieux, le suspect a fini par se rendre en fin d’après-midi. Déjà connu des services de police, il a été placé en garde à vue. «On ne peut que dénoncer la montée de ce type de violences, notamment sur la route, commente Emmanuel Quemeneur, numéro deux du syndicat de police Alliance dans la capitale. Il est clair que l’agresseur n’a pas frappé pour faire peur mais pour faire mal.»

L’enquête a été confiée au premier district de police judiciaire

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75016/paris-trois-coups-de-couteau-pour-un-coup-de-klaxon-22-07-2013-3000109.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz