FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 juillet 2013

Plusieurs civils et militaires étaient en garde à vue aujourd’hui en raison de violences « réciproques » survenues à Brive-la-Gaillarde, dans la nuit du 16 au 17 juillet, a indiqué une source proche de l’enquête. Le parquet de Brive n’a pas démenti que des gardes à vue étaient en cours dans cette affaire, précisant simplement qu’une communication sur ce dossier interviendrait demain matin.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« L’altercation » a impliqué un nombre non déterminé de militaires du 126ème Régiment d’infanterie de Brive, qui seraient d’origine polynésienne, et des habitants du quartier populaire des Chapélies, où vivent de nombreux musulmans, selon une source municipale. Les échauffourées ont commencé entre 23H30 et minuit pour s’achever vers 02H30 du matin mercredi 17 juillet, a précisé cette source. Des jets de pierre ont eu lieu et des voitures et un engin de chantier ont été endommagés.

L’origine de cette altercation serait l’intrusion la veille, d’un groupe de personnes du quartier dans la piscine d’une résidence privée voisine des Chapélies. Elle aurait alors dégénéré et un militaire du 126ème RI, présent sur place, aurait alors été malmené. Le lendemain soir, des camarades du régiment seraient revenus dans le quartier pour « régler leurs comptes ».

Le 126ème régiment d’infanterie est spécialiste du combat rapproché en milieu urbain. Des fantassins de ce régiment ont notamment été déployés au Mali au début de l’année dans le cadre de l’opération Serval.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/07/23/97001-20130723FILWWW00495-brive-civils-et-militaires-en-garde-a-vue.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz