FLASH
[22/10/2017] Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 juillet 2013

L’agresseur au couteau, âgé de 18 ans, a été condamné hier soir à 12 mois de prison, dont 9 mois ferme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

S. I, l’agresseur au couteau âgé de 18 ans, qui a blessé dimanche, dans le secteur de Rabatau (8e arrondissement), un individu qui ne lui donnait pas la cigarette qu’il réclamait, a été condamné hier soir à 12 mois de prison, dont 9 mois ferme.

Toutefois, le tribunal correctionnel de Marseille, qui siégeait en comparution immédiate, n’a pas prononcé de mandat de dépôt. Le procureur de la République Anne Lezer avait réclamé 10 mois, dont 3 avec sursis.

Les débats, présidés par Estelle de Revel, visaient à établir avec certitude qui était l’agresseur et qui était l’agressé. En gros, quelles furent, le jour des faits, la responsabilité de l’un et celle de l’autre. Le mis en cause n’a pas contesté qu’il avait apostrophé la victime en traitant son vis-à-vis de « gros », puisque le ton était monté.

« J’ai sorti le couteau avant. J’ai compris qu’il voulait me frapper », a prétexté l’agresseur dans un système de défense hasardeux. « C’était un moyen de dissuasion », a-t-il ajouté. Le premier coup de poing avait certes été porté par la victime face à un homme armé d’un couteau, avant que le mis en cause ne blesse le jeune homme à la joue gauche. Un coup qui aurait pu lui trancher la carotide et avoir des conséquences plus graves.

Une ITT de 6 jours a été délivrée à la victime, qui s’est d’ailleurs courageusement présentée à l’audience, la joue masquée par un pansement.

L’avocate de la victime, Me Fabienne Bendayan, a tenu à replacer le rôle de chacun dans son contexte, afin que son client cesse d’être injustement montré du doigt. En fait, le mis en cause était accompagné de deux mineurs. Ils apostrophaient les passants en leur réclamant en vain une cigarette, jusqu’à la bagarre. Les deux plus jeunes avaient été mis hors de cause. Les faits ont été requalifiés en « violences volontaires avec arme ». En défense, Me Daniel Roscio a tenté de minimiser le rôle de son client.

http://www.laprovence.com/article/actualites/2463292/agresse-a-marseille-pour-une-cigarette-refusee-prison-ferme-pour-lauteur.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz