Publié par Gaia - Dreuz le 25 juillet 2013

Mercredi soir, une vingtaine de jeunes âgés de 15 à 20 ans ont pénétré illégalement dans la piscine municipale d’Eauze. L’un d’entre eux a frappé le gérant du camping voisin au visage.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Une vingtaine de jeunes, « déjà connus à Eauze » ont pénétré dans la piscine municipale dans la nuit de mercredi à jeudi, entre minuit et trois heures du matin.

Cela faisait trois nuits que cette vingtaine de jeunes âgés de 15 à 20 ans, la plupart élusates, venaient illégalement se baigner dans la piscine municipale du Pouy. « Ils pénètrent dans la piscine, s’alcoolisent, font du bruit », détaille Michel Gabas, le maire de la commune.

L’un d’entre eux a asséné un coup de tête au gérant du camping, lui cassant plusieurs dents. Ce dernier, « terrifié » d’après le maire, n’a pas souhaité porter plainte. La gendarmerie est intervenue, jouant toute la nuit au « jeu du chat et de la souris » avec les jeunes occupants.

« Ils sont très connus pour leurs incivilités au quotidien : des pneus crevés etc. ça devient insupportable », s’insurge le maire de la commune, qui porte plainte pour violation de l’arrêté municipal, interdisant l’occupation tardive de la piscine et a signalé les coups et blessures.

« Malheureusement, des familles installées au camping sont déjà parties à cause du bruit. On doit mettre un terme à tout ça. Mais nous n’allons pas installer non plus des barbelés et des vigiles ! »

http://www.sudouest.fr/2013/07/25/eauze-32-la-piscine-vandalisee-le-gerant-du-camping-agresse-1124446-2277.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

24
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz