Publié par Gaia - Dreuz le 25 juillet 2013

La semaine dernière, le père Michel Mazeas, curé de la cathédrale de Quimper (Finistère) a été agressé. L’auteur présumé des faits a été interpellé et interné.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mercredi 17 juillet, le père Michel Mazeas, curé de la cathédrale, a été agressé par un homme au presbytère Saint-Corentin, situé rue Toul-al-Laer à Quimper. Le père a reçu une dizaine de coups de poing notamment au visage.

« Aucune revendication »

« Un homme est d’abord passé voir le curé au presbytère. Il a été reçu, puis il est revenu. Le père a alors été menacé puis frappé », explique le procureur de la République de Quimper.

L’auteur présumé des coups a été rapidement interpellé par la police, placé en garde à vue et interné à l’établissement public de santé mentale de Gourmelen. Il n’y a pas eu d’interruption temporaire de travail pour la victime.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Quimper.-Le-cure-de-la-cathedrale-frappe-de-dix-coups-de-poing_40820-2215043_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz