FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 juillet 2013

Le nombre d’élèves musulmanes voilées dans le canton de Vaud fait l’objet d’une présentation tendancieuse et lénifiante par le porte-parole du Département de la formation, de la jeunesse… et des cultes (DFJC) dans la Tribune de Genève du 13 juillet 2013. Cet exemple de discours est typique du déni de réalité venant de l’officialité, qui entend masquer l’entorse fondamentale faite au principe de l’égalité entre les sexes, voire entre les écolières. Selon M. Michael Fiaux, il n’y aurait que 200 écolières sur 40’000 qui porteraient le voile. Soit 0,5%.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Or, en disciple de Churchill, je ne crois que dans les statistiques que j’ai fabriquées moi-même.

Sachant qu’il y a environ 80000 éleves qui suivent l’école obligatoire Outre-Versoix, dont 40000 écolières (ttp://www.scris.vd.ch/Data_Dir/ElementsDir/7386/1/F/Numerus-02-2012_Scolarite%20obligatoire.pdf), il n’y en a en réalité que 22000 au total (dont 11000 écolières) dans le secondaire obligatoire (à partir de 12 ans), soit en âge pubère, l’âge à partir duquel les musulmans considèrent que le port du voile est recommandé pour les jeunes filles.

Sachant que le pourcentage de musulmans est de 4,3 % dans le canton de Vaud (arrondi ici à 4%), cela donne 11000 x 0,04 = 440 jeunes filles musulmanes. Donc un total de 200 sur 440, ce qui donne un pourcentage proche de 50% (45%, pour être plus précis).

On pourrait encore déduire de ce nombre de 11000 les écolières n’ayant pas eu leurs premières règles, dont l’âge moyen est de 13 ans en Suisse, selon diverses études disponibles sur le web, et le chiffre de 50% serait largement dépassé.

À ce stade, la premiere question qui se pose est de savoir combien parmi ces jeunes filles portent le voile librement, par choix personnel et non par imposition parentale.

La deuxième est de savoir si cela correspond à l’image d’égalité et de dignité que notre société se fait de la femme, surtout à gauche, si regardante d’habitude au moindre coup de canif au contrat « républicain », et si le solution du dialogue avec les parents est adaptée à une telle situation.

Bref, voilà la démonstration par des chiffres officiels qu’il est urgent de légiférer sur le plan cantonal, comme le conseille nolens volens le Tribunal fédéral dans son arrêt thurgovien. Car il ne s’agit nullement d’une « proportion marginale », comme l’écrit la Tribune, faisant preuve de peu d’esprit critique, mais bel et bien d’une proportion devenue majoritaire si mes calculs sont corrects.

http://pierreweiss.blog.tdg.ch/archive/2013/07/14/0-5-ou-50-le-pourcentage-des-eleves-musulmanes-voilees-n-est.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz