FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 juillet 2013

Outrage, rébellion, violence. Les chefs de prévention se suivent et se répètent, cette semaine, en comparution immédiate au tribunal de Chalon. Après une interpellation musclée dans le quartier des Clairs-Logis à Chalon (lire le JSL du 23/07), c’est la simple verbalisation d’un véhicule mal garé à Autun rue Deguin qui a dégénéré mardi après-midi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

À la barre ce mercredi, Cuma Y. qui a admis avoir insulté les deux gendarmes parties civiles, mais a contesté les violences. Le trentenaire, gérant d’un bar du quartier, est en récidive légale pour violence, et a déjà été condamné pour outrage à l’âge de 25 ans. Les gendarmes racontent que l’homme s’est emporté après leur avoir demandé d’arrêter de le verbaliser, expliquant qu’il venait juste de se stationner. Leur version est corroborée par les témoignages de deux personnes qui ont vu le début de la scène, laquelle a duré un bon quart d’heure. C’est bien le prévenu qui a haussé le ton, et a commencé à pousser un gendarme. Quand les militaires ont voulu l’interpeller pour outrage, Cuma Y. s’est débattu violemment puis est allée dans son bar chercher une barre en inox, longue d’1,5 mètre. Un témoin l’a vu tenter de porter un coup, un troisième explique qu’il n’en a pas eu le temps, car un gendarme l’a vite débarrassé de l’arme en puissance, soulignera la défense. L’interpellation finira pour le prévenu par un coup derrière la tête, une blessure qui a beaucoup saigné, l’a fait « paniquer » et poursuivre l’altercation avec les gendarmes dans leur voiture. « Je ne suis pas violent, je regrette, dira le prévenu. La barre, c’était pour me défendre. ». Huit mois ferme assortis du mandat de dépôt seront requis. Le tribunal s’est montré plus clément, condamnant tout de même l’Autunois à sa première incarcération : 4 mois ferme, avec mandat de dépôt.

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2013/07/25/quatre-mois-ferme-pour-rebellion-et-violence

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz