FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 juillet 2013

Outrage, rébellion, violence. Les chefs de prévention se suivent et se répètent, cette semaine, en comparution immédiate au tribunal de Chalon. Après une interpellation musclée dans le quartier des Clairs-Logis à Chalon (lire le JSL du 23/07), c’est la simple verbalisation d’un véhicule mal garé à Autun rue Deguin qui a dégénéré mardi après-midi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

À la barre ce mercredi, Cuma Y. qui a admis avoir insulté les deux gendarmes parties civiles, mais a contesté les violences. Le trentenaire, gérant d’un bar du quartier, est en récidive légale pour violence, et a déjà été condamné pour outrage à l’âge de 25 ans. Les gendarmes racontent que l’homme s’est emporté après leur avoir demandé d’arrêter de le verbaliser, expliquant qu’il venait juste de se stationner. Leur version est corroborée par les témoignages de deux personnes qui ont vu le début de la scène, laquelle a duré un bon quart d’heure. C’est bien le prévenu qui a haussé le ton, et a commencé à pousser un gendarme. Quand les militaires ont voulu l’interpeller pour outrage, Cuma Y. s’est débattu violemment puis est allée dans son bar chercher une barre en inox, longue d’1,5 mètre. Un témoin l’a vu tenter de porter un coup, un troisième explique qu’il n’en a pas eu le temps, car un gendarme l’a vite débarrassé de l’arme en puissance, soulignera la défense. L’interpellation finira pour le prévenu par un coup derrière la tête, une blessure qui a beaucoup saigné, l’a fait « paniquer » et poursuivre l’altercation avec les gendarmes dans leur voiture. « Je ne suis pas violent, je regrette, dira le prévenu. La barre, c’était pour me défendre. ». Huit mois ferme assortis du mandat de dépôt seront requis. Le tribunal s’est montré plus clément, condamnant tout de même l’Autunois à sa première incarcération : 4 mois ferme, avec mandat de dépôt.

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2013/07/25/quatre-mois-ferme-pour-rebellion-et-violence

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz