FLASH
[20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 juillet 2013

Outrage, rébellion, violence. Les chefs de prévention se suivent et se répètent, cette semaine, en comparution immédiate au tribunal de Chalon. Après une interpellation musclée dans le quartier des Clairs-Logis à Chalon (lire le JSL du 23/07), c’est la simple verbalisation d’un véhicule mal garé à Autun rue Deguin qui a dégénéré mardi après-midi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

À la barre ce mercredi, Cuma Y. qui a admis avoir insulté les deux gendarmes parties civiles, mais a contesté les violences. Le trentenaire, gérant d’un bar du quartier, est en récidive légale pour violence, et a déjà été condamné pour outrage à l’âge de 25 ans. Les gendarmes racontent que l’homme s’est emporté après leur avoir demandé d’arrêter de le verbaliser, expliquant qu’il venait juste de se stationner. Leur version est corroborée par les témoignages de deux personnes qui ont vu le début de la scène, laquelle a duré un bon quart d’heure. C’est bien le prévenu qui a haussé le ton, et a commencé à pousser un gendarme. Quand les militaires ont voulu l’interpeller pour outrage, Cuma Y. s’est débattu violemment puis est allée dans son bar chercher une barre en inox, longue d’1,5 mètre. Un témoin l’a vu tenter de porter un coup, un troisième explique qu’il n’en a pas eu le temps, car un gendarme l’a vite débarrassé de l’arme en puissance, soulignera la défense. L’interpellation finira pour le prévenu par un coup derrière la tête, une blessure qui a beaucoup saigné, l’a fait « paniquer » et poursuivre l’altercation avec les gendarmes dans leur voiture. « Je ne suis pas violent, je regrette, dira le prévenu. La barre, c’était pour me défendre. ». Huit mois ferme assortis du mandat de dépôt seront requis. Le tribunal s’est montré plus clément, condamnant tout de même l’Autunois à sa première incarcération : 4 mois ferme, avec mandat de dépôt.

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2013/07/25/quatre-mois-ferme-pour-rebellion-et-violence

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz