Quantcast
FLASH
[12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  |  En riposte à des tirs de missiles depuis le Golan syrien, l’armée israélienne a frappé plusieurs cibles de l’armée syrienne. Au moins 3 morts et 7 blessés parmi les soldats syriens  |  [01/06/2019] États-Unis : Un homme ouvre le feu à Virginia Beach, 12 morts et 9 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 juillet 2013

A peine le mois du jeûne a t-il commencé que les campagnes d’intimidation contre les non-jeûneurs ont été lancées. Durant les dix premiers jours de ce mois, il a été enregistré deux actions de repression policière à leur encontre. La première s’est déroulée à Alger. Le citoyen non jeûneur a été amené à comparaître devant le tribunal Abane Ramdane d’Alger, le 22 juillet dernier. La deuxième scène s’est déroulée en Kabylie avec la descente des gendarmes dans une cafeteria fréquentée par les non-jeûneurs au niveau de la localité de Tigzirt. Cette cafétaria a été fouillée de fond en comble par les services de l’ordre, venus spécialement pour la perquisition.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Commençons pas rappeler que cette campagne d’intimidation contre les non-jeûneurs comme tout malheur n’est pas venue seule. Elle a été précédée par l’affichage des panneaux publicitaires sur les routes nationales de Kabylie, où on pouvait lire notamment : « Ne touchez pas à l’alcool et à la drogue » ou bien « N’oubliez pas les prières sinon Dieu vous punira et vous brûleriez en enfer ». La population est en venue à brûler quelques uns de ces panneaux. C’est la première fois qu’un message à caractère prosélyte religieux musulman est utilisé par un affichage publicitaire au bord des routes. « On s’etonne du silence des pouvoirs publics », nous dit un militant de la société civile de la localité d’Akbou, à Bejaïa. Notre interlocuteur s’interroge d’ailleurs, sur la liberté accordée à ces prédicateurs-publicitaires.

Aucune information n’a filtré dans la presse écrite sur le procès qui s’est tenu au tribunal Abane Ramdane, qui mettait en cause un citoyen non-jeûneur. Plusieurs militants des droits de l’homme ont fait le déplacement au niveau du tribunal en guise de soutien. Ils ont été surpris par le non-affichage du verdict prononcé par le tribunal dans cette affaire. Des agents de ce tribunal ont demandé simplement à ces militants de revenir ultérieurement pour s’enquérir du verdict.

S’agissant la descente effectuée par les gendarmes au niveau de la localité de Tigzirt, l’on apprend que le pire a été évité de justesse: le propriétaire aurait pu se voir infligé une fermeture définitive de son commerce. Aussi, une grande manifestation de protestation a été annulée à la dernière minute, après la restitution des papiers au gérant qui a pu bénéficier d’un grand élan de solidarité de la population locale.

Selon le président du comité de Village de Tifra sis à Tigzirt, cité par l’observatoire des droits de l’homme de Tizi-Ouzou, les intimidations ne sont pas arrêtées là, puisque plusieurs interrogatoires ont été menés en série par les gendarmes afin d’identifier les personnes qui fréquentent souvent cette cafeteria.

On s’interroge par ailleurs sur les objectifs d’une telle descente au niveau d’un quartier isolé de Kabylie. C’est une manière de faire pour mieux disperser les non jeuneurs et leur signifier qu’un nouveau dispositif de contrôle a été mis en place par la police religieuse.

Plusieurs militants des droits de l’homme ont dénoncé d’ailleurs, l’usage de telles méthodes. Les forces de sécurité sont avant tout sensées protéger le citoyen, nous dit Hocine militant des droits de l’homme à Tizi-Ouzou, il rajoute que « la région a besoin de retrouver une certaine tranquillité après le nombre excessif des kidnappings qui se sont déroulé à Tizi-Ouzou », il est hors de question d’obliger un citoyen d’observer le jeûne en dehors de sa volonté, conclut-il.

Notons que ces actes se répètent presque chaque année, où des citoyens se retrouvent souvent devant la justice, pour non-observation du mois de jeûne. En 2010 deux ouvrier ont été surpris par des policiers en train de boire de l’eau, dans un chantier privé. Ils avaient été manu militari conduits au commissariat de police, avant qu’ils ne soient relâchés par la suite.

http://www.kabyle.com/articles/retour-sur-la-chasse-aux-non-jeuneurs-en-kabylie-21978-24072013

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz