FLASH
[17/01/2018] Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 27 juillet 2013

Un homme a été grièvement blessé à coups de marteau quelques heures après une altercation au volant, à Bar-le-Duc (Meuse).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un homme qui avait pris part à une altercation entre automobilistes a été frappé à la tête à coups de marteau, jeudi soir à Bar-le-Duc (Meuse). Son pronostic vital était engagé, ce vendredi 26 juillet.

Au départ, jeudi midi, une altercation presque banale : trois automobilistes s’insultent et se font des doigts d’honneur. « L’un d’entre eux a ensuite exhibé une clé anglaise pour menacer les autres automobilistes », raconte le procureur de Bar-le-Duc, Rémi Coutin. L’affaire aurait pu s’arrêter là.

Mais vers 19h, celui qui avait exhibé la clé anglaise rentre chez lui avec son épouse lorsque l’un des participants à l’altercation et son frère le rouent de coups marteau. Selon le certificat médical, il a la boîte crânienne « défoncée ».

Une troisième personne menace son épouse, qui a assisté à la scène, voulant la dissuader d’appeler les forces de l’ordre.

La victime, âgée de 40 ans, a été transportée vers le centre hospitalier de Nancy.
L’aîné s’est rendu au commissariat

Les deux frères ont pris la fuite après les faits mais l’aîné, âgé de 34 ans, s’est présenté au commissariat de la ville vers 0H30. Son frère cadet, âgé de 28 ans, était toujours en fuite. Selon les premiers éléments de l’enquête, les frères et la victime se connaissaient « au moins de vue ».

« Nous ne savons pas ce qu’il s’est passé l’après-midi, ce qui pourrait nous permettre de retenir ou non la préméditation », a déclaré Rémi Coutin, pour qui « l’intention homicide ne fait pas de doute ».

Le service régional de police judiciaire (SRPJ) de Nancy, chargé de l’enquête, recherche par ailleurs le troisième automobiliste pour préciser les circonstances de l’altercation. Une information judiciaire doit être ouverte samedi au pôle de l’instruction de Nancy.

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/altercation-entre-des-automobilistes-un-blesse-grave-7763417843

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz