FLASH
[15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  |  « Oprah battrait Trump avec un écart à deux chiffres » disent les instituts de sondage. Les médias oublient juste de dire que ces sondeurs affirmaient qu’Hillary battrait Trump dans un raz-de-marée !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 28 juillet 2013

120793061

Obama : « Par leur excellent travail, les Musulmans américains ont contribué à bâtir notre nation et nous avons vu les résultats. »

Quid des Américains de souche européenne, des Juifs américains, des Hindous américains ? Jamais Obama a loué leur contribution, pourtant bien réelle, à la construction et au développement des USA.

Les musulmans auraient-il découvert l’Amérique avant Christophe Colomb ? Lui-même était peut-être musulman, selon l’habitude arabo-musulmane de s’approprier l’histoire des autres nations, leurs héros, leurs penseurs, et leurs scientifiques ? Et depuis l’élection de Barack Obama, l’Amérique a sans doute aussi retrouvé quelques racines musulmanes, surgies du néant ? Obama n’avait-il pas déclaré en Turquie que l’Amérique n’est plus chrétienne….

A part leur idéologie liberticide, obscurantiste et suprémaciste, dont le but final est le remplacement de la Constitution américaine, garante des droits et des libertés des citoyens, par la charia, et des dépenses accrues pour lutter contre le terrorisme islamique qui menace à chaque instant les Etats Unis, les Musulmans n’ont rien apporté de constructif, mais ils contribueront sûrement au déclin du pays qu’ils appellent le Grand Satan.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lors de la célébration de l’iftar, le repas de rupture du jeûne, jeudi soir, dans le « State Dining Room », Obama a déclaré que « tout au long de son histoire, l’islam a contribué à façonner le caractère de notre pays ».

Dans son discours avant l’iftar, Obama a cité le coran, rapporte la presse présente à la Maison Blanche.

« Au jour du jugement, qui aura fait le poids d’un mithqâhl de bien, le verra ; celui qui aura fait le poids d’un mithqâl de mal, le verra » (Sourate Le Tremblement de Terre 99.7,8).(mithqâl : mesure de poids, dans certains versets il désigne le poids d’une chose légère, dans d’autres, il s’agit du poids d’un grain de moutarde, pompeusement traduit en français et en anglais par « le poids d’un atome »)

Les Américains ont vu le Mal absolu dans le fond des yeux : la destruction des Twin Towers par les disciples d’allah, l’attentat de Boston par les fidèles d’allah, le massacre de Fort Wood par un pieux fou d’allah américain. Sans oublier les nombreux attentats islamistes déjoués.

« Par leur excellent travail, les Musulmans américains ont contribué à bâtir notre nation et nous avons vu les résultats », a-t-il ajouté.

Obama, qui a présidé cinq dîners d’iftar, a toujours axé une grande partie de son discours sur l’entrepreneuriat :

«Chaque jour, les Musulmans américains aident à façonner notre façon de penser, de travailler, de faire des affaires, et c’est cet esprit que nous célébrons ce soir…. les rêveurs, les créateurs dont les idées jouent un rôle de pionnier dans la création de nouvelles industries, de nouveaux emplois, ouvrent de nouvelles opportunités pour nous tous »

Ce discours rappelle celui de John Brennan, nouveau directeur de la CIA qui déclarait, fièrement : « l’islam a contribué à façonner ma propre vision du monde ». L’islam fascine beaucoup l’administration Obama)

Suggestion : que la ville de Détroit, sinistrée, récemment déclarée en faillite, fasse appel à l’esprit d’entrepreneuriat des Musulmans américains pour renaître à la vie…

Si le soleil se lève chaque jour radieusement sur l’Amérique, c’est grâce à l’islam et aux Musulmans américains. Les autres, les non musulmans, ne sont que des quantités négligeables, quasi inexistantes dans l’esprit d’Hussein Obama.

Ces propos, enrobés de sucre halal, de la part de celui que les Arabes qualifient de Cheval de Troie des Chrétiens en terre d’islam, sont révoltants.

Ce Président n’aime pas les Américains de souche, les braves citoyens qui lui ont permis d’accéder au pouvoir suprême. Pour les remercier, il réécrit l’histoire des Etats Unis à la lumière obscure de l’islam.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Source : « Obama celebrates Ramadan: ‘Islam has contributed to the character’ of US, » by Kyle Balluck at The Hill, July 25

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz