FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 juillet 2013

Huit militaires tunisiens ont été tués et dépouillés de leurs armes près de l’Algérie, dans une région où l’armée tente depuis des mois de neutraliser un groupe lié à Al-Qaida.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les soldats ont été retrouvés égorgés et leurs armes ainsi que leurs uniformes ont été volés après une embuscade par un groupe armé à Kasserine (ouest) près du mont Chaambi où l’attaque a lieu lundi dans l’après-midi. Quatre autres militaires ont été blessés.

Plus tôt, la télévision d’Etat Wattaniya 1 avait fait état de huit soldats « membres d’une unité d’élite (…) tués lors d’échanges de tirs avec un groupe terroriste au mont Chaambi ».

« UNION NATIONALE »

Le président tunisien, Moncef Marzouki, a appelé à l’union nationale après ces assassinats, au moment où le pays s’enfonce dans une crise provoquée par le meurtre d’un opposant. « Si nous voulons affronter ce danger du terrorisme nous devons l’affronter unis, j’appelle la classe politique à revenir au dialogue car le pays, la société sont menacés », a-t-il dit à la télévision, appelant plusieurs fois à « l’union nationale » après avoir confirmé la mort des soldats.

Tout en prédisant d’autres « défis, des sacrifices et des victimes », M. Marzouki a lancé une mise en garde aux « terroristes ». « Qu’ils ne se trompent pas, ce peuple va les combattre et nous trouverons les moyens de triompher », a-t-il dit.

Moncef Marzouki a aussi évoqué l’actuelle crise politique déclenchée la semaine dernière par l’assassinat du député d’opposition Mohamed Brahmi, regrettant que cette « tragédie » n’a pas provoqué l’union mais « la division et l’anarchie » en Tunisie. L’opposition réclame depuis l’assassinat jeudi la démission du gouvernement et la dissolution de l’Assemblée nationale constituante (ANC), des revendications rejetées par le premier ministre, Ali Larayedh, lundi.

La zone de Chaambi fait l’objet d’une chasse à l’homme depuis décembre et la mort par balle d’un gendarme. Son ratissage par l’armée a redoublé au printemps après que plusieurs soldats ont été blessés et tués par des engins explosifs cachés dans cette région. Le gouvernement a reconnu qu’un groupe armé lié à Al-Qaida composé de plusieurs dizaines d’hommes était actif dans la région. Certains de ces combattants sont des vétérans de la guerre au Mali.

http://www.lemonde.fr/tunisie/article/2013/07/29/huit-soldats-tunisiens-tues-dans-des-heurts-avec-des-terroristes_3455135_1466522.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz