FLASH
[17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  |  Les terroristes d’Izz ad-Din al-Qassam, une branche armée du Hamas, affirment avoir tiré des missiles antiaériens sur des avions israéliens au-dessus du sud de Gaza il y a quelques instants  |  Le Hamas a tenté de prendre pour cible les avions israéliens qui bombardent des cibles terroristes à Gaza. Multiples roquettes tirées vers Israël. L’alarme a été encore déclenchée près d’Eshkol  |  Des chars israéliens tirent à l’est de Rafah depuis 30 minutes. L’alarme a été déclenchée dans les communautés d’Eshkol limitrophes à Gaza. Aucun dommage ni accident n’ a été signalé coté israélien  |  Egypte : l’Etat islamique allié à des militants du Hamas a détruit 14 véhicules de l’armée et tué plusieurs soldats durant une offensive tout près de Rafah dans le Sinaï  |  L’aviation israélienne frappe des cibles terroristes du Hamas à Gaza en réponse à une attaque à l’explosif qui a grièvement blessé 2 soldats israéliens près de la clôture de sécurité  |  [15/02/2018] Floride, un garçon dérangé d’esprit a déclenché une tuerie dans une école : 17 morts. Tous savaient qu’il était dangereux, personne ne parlait à cause du politiquement correct  |  Floride : Le suspect a été identifié. Il se nomme Nikolaus Cruz, 19 ans, un ancien élève de l’école  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 juillet 2013

ShowImage

Non, je n’ai pas fait de faute au mot paie.

Mahmoud Abbas est prêt pour encaisser, pour toucher les dividendes, et non, comme il se dit ici et là hypocritement, pour négocier la paix avec Israël, dont il n’obtiendra jamais de la ligue arabe l’autorisation – quand bien même il la voudrait – et encore moins du Hamas qui ne bouge pas d’un millimètre quant à son intention de massacrer les Juifs jusqu’au dernier.

Mahmoud Abbas a déclaré lors d’une conférence de presse, lundi 29 juillet, pendant sa brève visite en Egypte : « il n’y aura aucun israélien en « Palestine ». Il a expliqué que « l’Etat palestinien qui sera créé n’inclura pas un seul israélien, soldat ou civil ». En voilà un message de paix ou alors je n’y connais rien.

Sa déclaration a d’ailleurs emplit de joie les diplomates européens qui vont maintenant augmenter les pressions afin de voir bientôt se réaliser leur rêve de l’expulsion des Juifs de Palestine, qu’ils n’avaient laissé revenir sur leurs terres que parce qu’ils pensaient qu’ils en seraient massacrés.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Abbas a ajouté qu’il est favorable à l’établissement d’une force internationale dans le futur état de Palestine, semblable aux forces parquées au Sinaï, au Liban et en Syrie. A observer ce que produit cette force internationale, on peut aisément comprendre l’aisance dont le responsable palestinien entend disposer : le Sinaï est infesté de groupes terroristes que l’Egypte tente, avec deux ans de retard, de pourchasser ; le Liban vit sous la menace d’une organisation terroriste, le Hezbollah, entité armée et incontrôlée au sein du pays, et pointe vers Israël 30 000 missiles que les forces internationales n’ont rien fait pour empêcher d’être livrées puis installer, quand à la Syrie, les prouesses de la force internationale ne sont plus à démontrer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz