FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 juillet 2013

ShowImage

Non, je n’ai pas fait de faute au mot paie.

Mahmoud Abbas est prêt pour encaisser, pour toucher les dividendes, et non, comme il se dit ici et là hypocritement, pour négocier la paix avec Israël, dont il n’obtiendra jamais de la ligue arabe l’autorisation – quand bien même il la voudrait – et encore moins du Hamas qui ne bouge pas d’un millimètre quant à son intention de massacrer les Juifs jusqu’au dernier.

Mahmoud Abbas a déclaré lors d’une conférence de presse, lundi 29 juillet, pendant sa brève visite en Egypte : « il n’y aura aucun israélien en « Palestine ». Il a expliqué que « l’Etat palestinien qui sera créé n’inclura pas un seul israélien, soldat ou civil ». En voilà un message de paix ou alors je n’y connais rien.

Sa déclaration a d’ailleurs emplit de joie les diplomates européens qui vont maintenant augmenter les pressions afin de voir bientôt se réaliser leur rêve de l’expulsion des Juifs de Palestine, qu’ils n’avaient laissé revenir sur leurs terres que parce qu’ils pensaient qu’ils en seraient massacrés.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Abbas a ajouté qu’il est favorable à l’établissement d’une force internationale dans le futur état de Palestine, semblable aux forces parquées au Sinaï, au Liban et en Syrie. A observer ce que produit cette force internationale, on peut aisément comprendre l’aisance dont le responsable palestinien entend disposer : le Sinaï est infesté de groupes terroristes que l’Egypte tente, avec deux ans de retard, de pourchasser ; le Liban vit sous la menace d’une organisation terroriste, le Hezbollah, entité armée et incontrôlée au sein du pays, et pointe vers Israël 30 000 missiles que les forces internationales n’ont rien fait pour empêcher d’être livrées puis installer, quand à la Syrie, les prouesses de la force internationale ne sont plus à démontrer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz