FLASH
[24/06/2018] Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 juillet 2013

ShowImage

Non, je n’ai pas fait de faute au mot paie.

Mahmoud Abbas est prêt pour encaisser, pour toucher les dividendes, et non, comme il se dit ici et là hypocritement, pour négocier la paix avec Israël, dont il n’obtiendra jamais de la ligue arabe l’autorisation – quand bien même il la voudrait – et encore moins du Hamas qui ne bouge pas d’un millimètre quant à son intention de massacrer les Juifs jusqu’au dernier.

Mahmoud Abbas a déclaré lors d’une conférence de presse, lundi 29 juillet, pendant sa brève visite en Egypte : « il n’y aura aucun israélien en « Palestine ». Il a expliqué que « l’Etat palestinien qui sera créé n’inclura pas un seul israélien, soldat ou civil ». En voilà un message de paix ou alors je n’y connais rien.

Sa déclaration a d’ailleurs emplit de joie les diplomates européens qui vont maintenant augmenter les pressions afin de voir bientôt se réaliser leur rêve de l’expulsion des Juifs de Palestine, qu’ils n’avaient laissé revenir sur leurs terres que parce qu’ils pensaient qu’ils en seraient massacrés.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Abbas a ajouté qu’il est favorable à l’établissement d’une force internationale dans le futur état de Palestine, semblable aux forces parquées au Sinaï, au Liban et en Syrie. A observer ce que produit cette force internationale, on peut aisément comprendre l’aisance dont le responsable palestinien entend disposer : le Sinaï est infesté de groupes terroristes que l’Egypte tente, avec deux ans de retard, de pourchasser ; le Liban vit sous la menace d’une organisation terroriste, le Hezbollah, entité armée et incontrôlée au sein du pays, et pointe vers Israël 30 000 missiles que les forces internationales n’ont rien fait pour empêcher d’être livrées puis installer, quand à la Syrie, les prouesses de la force internationale ne sont plus à démontrer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz