FLASH
[23/02/2019] Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 juillet 2013

Le suspect numéro un dans les assassinats des opposants tunisiens Mohamed Brahmi et Chokri Belaïd est «très probablement» le même homme, Boubakeur El Hakim, né en France et condamné en mai 2008 pour avoir mis en place une filière jihadiste vers l’Irak, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Boubakeur El Hakim, qui aura 30 ans le 1er août, est né à Paris. Il avait été condamné à sept ans de prison ferme, assortis d’une période de sûreté des deux tiers. Remis en liberté en janvier 2011, il ne fait depuis lors l’objet d’aucune enquête en France. Considéré comme l’un des organisateurs d’une filière jihadiste vers l’Irak où il s’était rendu pour combattre, il s’était illustré en appelant, dans plusieurs reportages réalisés en Irak par des médias français, ses «frères» du XIXe arrondissement de Paris à le rejoindre.

Le tribunal correctionnel avait estimé qu’il avait eu «un rôle de combattant» et «d’incitateur pour les jeunes Parisiens d’origine étrangère» de ce quartier, de «facilitateur» pour leur passage en Irak et de «superviseur».

Six autres personnes, liées à cette filière, avaient été condamnées en 2008 par le tribunal correctionnel de Paris, dont le principal organisateur de la filière, Farid Benyettou, condamné à 6 ans ferme et qui avait réclamé «le droit d’avoir des convictions», fussent-elles «extrémistes».

Suspect n°1

Les autorités tunisiennes avaient annoncé dès vendredi rechercher activement un islamiste radical du nom de Boubaker Hakim, qui peut également être transcrit de l’arabe en Boubakeur el-Hakim. Il est le suspect numéro un dans l’assassinat des députés d’opposition Mohamed Brahmi jeudi et Chokri Belaïd début février, tous deux tués selon elles avec la même arme.

Le gouvernement tunisien a publié une liste de 14 personnes — des extrémistes radicaux, certains appartenant à Ansar Ashariaa, principale organisation salafiste en Tunisie —, impliquées dans les deux meurtres. Quatre ont été arrêtées, huit sont en fuite, dont Boubaker Hakim, présenté comme le principal suspect, et deux sont en liberté conditionnelle, selon le ministre de l’Intérieur.

Boubaker Hakim est «un élément terroriste parmi les plus dangereux, objet de recherches au niveau international», avait indiqué le ministre tunisien de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou. Il était déjà recherché en Tunisie pour détention et trafic d’armes, a-t-il précisé, ajoutant qu’il avait échappé récemment à la police et que de nombreuses armes avaient été retrouvées à son domicile.

http://www.leparisien.fr/international/un-francais-suspecte-d-avoir-tue-les-deux-opposants-tunisiens-29-07-2013-3016193.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :