Publié par Gaia - Dreuz le 31 juillet 2013

Comme ils l’avaient fait à Carcassonne, puis à Perpignan, les gens du voyage se sont installés de force sur la pelouse du stade Cassagneau et la piste de skate-parc.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Ils sont arrivés dimanche vers 16 h 30», précise Marc Ritas, secrétaire général des services qui, en l’absence du maire pour cause de congés, suit l’affaire de très près en compagnie de Francine Neau et Emile Rincon tous deux adjoints mais également la police municipale et la gendarmerie. «Ils sont rentrés par effraction en cassant deux cadenas, en déplaçant des rochers et une barrière», poursuit Marc Ritas. Comme l’année dernière à pareille époque, les 40 familles qui composent cette mission évangélique, se sont vues signifier «l’occupation illégale des lieux». De plus ils se sont installés à proximité du périmètre de protection du puits de captage de l’eau de bouche «le puits a été mis sous surveillance et 2 prélèvements par jour seront effectués par la SAUR», ajoute Marc Ritas. Convoqués en mairie en présence de la gendarmerie, les représentants de la mission évangélique, se sont à nouveau vus notifier qu’ils étaient dans l’illégalité. En réponse ils ont promis d’être respectueux de l’environnement mais aussi des riverains «ils ont également fait un don important au CCAS», assure Marc Ritas. L’arrêté préfectoral d’occupation illégale des lieux devrait leur être signifier aujourd’hui mardi. À partir de là, les membres de la communauté des gens du voyage disposent de 48 heures pour quitter les lieux, à moins de faire appel et prolonger ainsi leur séjour jusqu’en fin de semaine.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/30/1680565-esperaza-les-gens-du-voyage-s-installent-de-force.html#xtor=EPR-1

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz