FLASH
[24/09/2017] T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  |  Grosse victoire sociale de Trump : moins 1,2 million de pauvres vivent de bons alimentaires depuis son élection  |  [23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 août 2013

Un Toulousain de 22 ans a été condamné mardi à 12 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir fait l’apologie des crimes de Mohamed Merah dans une diatribe antisémite publiée sur Facebook.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Wissane Hammoud, jugé pour « incitation à la haine et à la violence » pour cette diatribe publiée peu après les crimes du tueur au scooter en mars 2012, a également été condamné à verser un euro de dommages et intérêts aux trois parties civiles, la Licra, l’association cultuelle israélite de Toulouse et le Crif.

Le procureur-adjoint de Toulouse, Patrice Michel, avait requis entre 12 et 18 mois avec sursis et 5.000 euros d’amende contre lui. Il était passible de cinq ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende pour « incitation à la haine et à la violence, en raison d’une origine d’une appartenance ethnique ou religieuse » dans le cadre de la loi sur la presse de juillet 1881. Wissane Hammoud s’était réjoui sur le réseau social Facebook des meurtres de trois enfants et d’un enseignant juifs le 19 mars 2012 à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, affirmant que Merah aurait dû faire davantage de victimes. L’enquête menée par le SRPJ avait permis de remonter jusqu’à Wissane Hamoud, qui avait utilisé un pseudo.

Son avocate, Me Marine Bergua, en avait appelé « à la plus grande clémence du tribunal ». « Il a reconnu s’être comporté en crétin et le regrette », avait-elle ajouté.

http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/douze-mois-avec-sursis-pour-apologie-des-crimes-de-mohamed-merah-23-07-2013-3004227.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz