FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 août 2013

Un Toulousain de 22 ans a été condamné mardi à 12 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir fait l’apologie des crimes de Mohamed Merah dans une diatribe antisémite publiée sur Facebook.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Wissane Hammoud, jugé pour « incitation à la haine et à la violence » pour cette diatribe publiée peu après les crimes du tueur au scooter en mars 2012, a également été condamné à verser un euro de dommages et intérêts aux trois parties civiles, la Licra, l’association cultuelle israélite de Toulouse et le Crif.

Le procureur-adjoint de Toulouse, Patrice Michel, avait requis entre 12 et 18 mois avec sursis et 5.000 euros d’amende contre lui. Il était passible de cinq ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende pour « incitation à la haine et à la violence, en raison d’une origine d’une appartenance ethnique ou religieuse » dans le cadre de la loi sur la presse de juillet 1881. Wissane Hammoud s’était réjoui sur le réseau social Facebook des meurtres de trois enfants et d’un enseignant juifs le 19 mars 2012 à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, affirmant que Merah aurait dû faire davantage de victimes. L’enquête menée par le SRPJ avait permis de remonter jusqu’à Wissane Hamoud, qui avait utilisé un pseudo.

Son avocate, Me Marine Bergua, en avait appelé « à la plus grande clémence du tribunal ». « Il a reconnu s’être comporté en crétin et le regrette », avait-elle ajouté.

http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/douze-mois-avec-sursis-pour-apologie-des-crimes-de-mohamed-merah-23-07-2013-3004227.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz