FLASH
[20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  |  André Santini : « Emmanuel Macron est entouré de gens qui n’ont aucune expérience ». Parce que Macron il a de l’expérience lui ?  |  Tamika Mallory, cofondatrice de #WomensMarch et fan du nazi noir Farrakhan, refuse de reconnaître le droit d’israël à exister  |  Pendant le blocage du gouvernement sur le financement du mur avec le Mexique, la cote de popularité de Trump explose auprès des Latinos  |  [17/01/2019] Leçon n° 34 pour les #GiletsJaunes : la liberté ne nous est pas donnée par le gouvernement mais par le droit naturel. Le gouvernement n’est pas là pour nous offrir notre liberté mais pour la garantir  |  Le mois dernier, 934 personnes ont été tuées par des islamistes dans 29 pays, dont 15 par attentats suicides. Le nombre de morts par des extrémistes de droite le mois dernier s’élevait à 0  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 août 2013

Un Toulousain de 22 ans a été condamné mardi à 12 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir fait l’apologie des crimes de Mohamed Merah dans une diatribe antisémite publiée sur Facebook.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Wissane Hammoud, jugé pour « incitation à la haine et à la violence » pour cette diatribe publiée peu après les crimes du tueur au scooter en mars 2012, a également été condamné à verser un euro de dommages et intérêts aux trois parties civiles, la Licra, l’association cultuelle israélite de Toulouse et le Crif.

Le procureur-adjoint de Toulouse, Patrice Michel, avait requis entre 12 et 18 mois avec sursis et 5.000 euros d’amende contre lui. Il était passible de cinq ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende pour « incitation à la haine et à la violence, en raison d’une origine d’une appartenance ethnique ou religieuse » dans le cadre de la loi sur la presse de juillet 1881. Wissane Hammoud s’était réjoui sur le réseau social Facebook des meurtres de trois enfants et d’un enseignant juifs le 19 mars 2012 à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, affirmant que Merah aurait dû faire davantage de victimes. L’enquête menée par le SRPJ avait permis de remonter jusqu’à Wissane Hamoud, qui avait utilisé un pseudo.

Son avocate, Me Marine Bergua, en avait appelé « à la plus grande clémence du tribunal ». « Il a reconnu s’être comporté en crétin et le regrette », avait-elle ajouté.

http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/douze-mois-avec-sursis-pour-apologie-des-crimes-de-mohamed-merah-23-07-2013-3004227.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz