FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 août 2013

Il y a quelques semaines parce que Nîmes dispose d’une police municipale étoffée j’ai pu empêcher par la force et la dissuasion l’installation de dizaines de caravanes sur les terrains de La Bastide évitant aux contribuables une note salée.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais ma qualité de sénateur m’oblige à défendre tous ceux de mes pairs, maires adjoints tous officiers de police judiciaire sont physiquement au front pour défendre le bien public.

De la reconnaissance des droits, nous sommes désormais passés à la dictature des minorités. Comment exiger de nos concitoyens le respect des règles en collectivité, d’être de bons contribuables quand d’autres s’exonèrent de tout y compris du simple respect de l’autorité publique et du bien commun.

Avant-hier c’était Gilles DUMAS maire de FOURQUES, hier c’était Christian REY à BAGNOLS/CEZE, Jean Paul FRANC à AIMARGUES menacé, aujourd’hui c’est Christian EYMARD qui a subi des violences 12 jours d’ITT…. C’est autant de coups portés à la République. La France marche sur la tête !

Je demande une audience au Préfet et aux Procureurs de la République de Nîmes et d’Alès pour comprendre ce qui pousse les pouvoirs publics d’État à ne pas appliquer la loi pénale à certaines catégories de personnes alors que leur comportement relève de la délinquance. Les interventions policières s’imposent dès lors qu’il y a tentative ou début de commission de délit, ce qui est le cas dans chacune des situations vécues puisqu’elles relèvent essentiellement de l’ Article 322-4-1 du code pénal sans compter pour ceux des élus qui ont le courage de s’y opposer , des délits relevant des violences et des menaces.

Je lance un appel aux maires qui sont confrontés à ce drame républicain pour qu’ils se joignent à ma démarche solennelle.

http://www.jean-paul-fournier.com/article-reaction-aux-agressions-recurrentes-des-elus-a-l-occasion-des-installations-illicites-de-convois-de-119332183.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz