FLASH
[18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 août 2013

Le patrimoine de la fille ainée d’Islom Karimov, le président de la République d’Ouzbékistan, notamment sa résidence varoise à Gassin, est visée par deux enquêtes, l’une française, l’autre suisse.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

À mille lieues de la discrète Mazarine ou de la besogneuse Claude Chirac, les filles du président ouzbek, Islom Karimov, font plutôt dans l’ostentatoire… Au grand bonheur des paparazzi lors de leurs apparitions dans les soirées jet-set de Cannes, Monaco ou encore Saint-Tropez.

Mais au risque, aussi, de s’attirer les foudres de la justice qui s’intéresse désormais au patrimoine immobilier de Gulnara Islomovna Karimova, 40 ans, la fille aînée du président Ouzbek, notamment à son pied-à-terre varois !

Villa avec piscine aux portes de Saint-Tropez

Dans la famille Karimov il y a donc le père, Islom, qui règne d’une main de fer sur ce territoire de l’ex-URSS depuis 1990.

Et puis il y a ses deux héritières, nettement plus bling-bling que leur austère papa-président d’Ouzbékistan. La cadette, Lola, est une habituée des pages people. L’aînée, Gulnara, risque, elle, de défrayer la rubrique judiciaire ! Une instruction pour blanchiment vient en effet d’être lancée en France.

Comme l’a révélé Rue 89, le pôle financier du parquet de Paris s’intéresse aux acquisitions de Gulnara Karimova sur le territoire national, notamment une villa avec piscine à Gassin, dans le Var.

Enquête en Suisse

Le juge Serge Tournaire, qui a été désigné pour enquêter, va emboîter le pas de ses homologues suisses. Dès l’été dernier, le parquet général de Berne avait déjà commencé à s’intéresser à la fortune de Gulnara Karimova.

En juin 2012, son « insistance » bien peu diplomatique, avait mis la puce à l’oreille des autorités suisses. À plusieurs reprises la fille aînée du président ouzbek s’était rendue dans une banque helvète pour tenter d’y faire un très gros retrait : quelque 600 millions de francs suisses… Problème, Gulnara Karimova n’en est pas l’ayant droit.

Pour les Suisses, l’argent appartient en fait à un homme d’affaires ouzbek, Bekhzod Akhmedov, qui en 2012 a racheté le château Groussay dans les Yvelines… Un prête-nom ? C’est ce que tente aujourd’hui de découvrir la justice suisse, et donc française.

Une « baronne du vol »

Dans un câble publié par Wikileaks en 2010, des diplomates américains ont décrit Gulnara Karimova comme une « baronne du vol » et le personnage public « le plus haï d’Ouzbékistan ». Selon eux, la jeune femme aurait extorqué des millions de dollars à des entrepreneurs ouzbeks et à des investisseurs étrangers.

Outre l’ancienne « maison de campagne » de la duchesse de Charost dans les Yvelines, l’enquête porte également sur l’acquisition en 2009 d’un joli pied-à-terre dans le 16e arrondissement de Paris et, l’année suivante, d’une villa à Gassin, quartier de la Chêneraie, aux portes de Saint-Tropez. Avec quel argent ? C’est bien la question. Gulnara Karimova, ne manquerait pas de ressources.

Ex-ambassadrice à l’ONU, chanteuse au duo remarqué avec Gérard Depardieu, la fille du président est aussi une brillante business-woman dans son pays où elle dirige un empire présent dans les télécommunications, les hydrocarbures, le coton, la restauration, les médias, les night-clubs, l’hôtellerie et l’immobilier.

http://www.nicematin.com/derniere-minute/enquete-sur-la-villa-varoise-de-la-fille-du-president-ouzbek.1376841.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz