FLASH
[20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 août 2013

SYDNEY, 1 août 2013 (AFP) – Les premiers demandeurs d’asile tombant sous le coup d’une nouvelle loi australienne contre l’immigration illégale et le trafic d’êtres humains sont arrivés jeudi en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où ils resteront même si leur dossier est accepté.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le gouvernement travailliste de Canberra a annoncé le 19 juillet que les boatpeople ne seraient plus tolérés dans le pays mais renvoyés en Papouasie-Nouvelle-Guinée ou chez eux.

Jeudi, 40 demandeurs, en majorité des hommes afghans et iraniens, ont été envoyés par avion depuis l’île australienne de Christmas Island, dans l’océan Indien, sous escorte policière et avec une assistance médicale.

Pour le ministre de l’Immigration Tony Burke, ces expulsions témoignent de la détermination de l’Australie à endiguer le flux de réfugiés sur son sol.

« La promesse que font les passeurs aux réfugiés avant de les envoyer en pleine mer qu’ils pourront vivre et travailler en Australie est désormais vaine », a estimé le ministre.

Les organisations humanitaires et de défense des droits de l’Homme se sont insurgées contre ces dispositions et dénoncé la précarité dans laquelle vivent les boatpeople dans le centre de rétention de Manus Island, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Les Nations unies se sont dites « troublées » par la nouvelle loi.

Le Haut-commissariat aux réfugiés de l’ONU (HCR) a fait état de « lacunes » juridiques importantes dans le traitement des demandes d’asile, relevant entre autres la « rétention sans limite de temps, systématique et arbitraire ».

Le renvoi des boatpeople vers Manus Island et l’Etat de Nauru dans le Pacifique, mis en place il y a quelques années par la droite australienne avant son annulation par la gauche, a été réinstauré par les travaillistes en 2012.

Une fois leur demande acceptée, ils pouvaient s’ils le souhaitaient s’installer en Australie. Selon les nouvelles règles en vigueur, ils n’y seront pas autorisés, quoi qu’il arrive.

Le Premier ministre de Papouasie-Nouvelle Guinée Peter O’Neill a expliqué avoir accepté cet arrangement moyennant l’octroi par l’Australie de centaines de millions de dollars destinés à des projets d’infrastructure.

Canberra a ainsi promis 489 millions de dollars (330 millions d’euros) pour la reconstruction d’un hôpital, la rénovation des universités, la construction d’une autoroute et d’un tribunal dans la capitale Port Moresby.

http://www.tahiti-infos.com/L-Australie-renvoit-les-premiers-refugies-au-titre-de-sa-nouvelle-loi-sur-l-immigration_a80119.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz