Publié par Gaia - Dreuz le 2 août 2013

Nouveaux éléments sur la fusillade de Nantes qui a entraîné la mort d’un homme de 31 ans mercredi soir. Son frère, grièvement blessé au poumon est toujours hospitalisé. Et, a priori, deux tireurs auraient ouvert le feu avec des armes de gros calibre, selon Presse Océan.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le frère de l’homme de 31 ans décédé mercredi soir dans une fusillade au nord de Nantes était toujours hospitalisé ce vendredi matin. Grièvement blessé au poumon, ses jours ne seraient pas en danger, selon Presse Océan. Agé de 32 ans, cet homme était connu des services de police pour des affaires de stupéfiants.

Deux tireurs a priori

Le journal régional apporte quelques précisions sur les faits. Les deux frères, qui étaient à bord d’une Mercedes, mercredi soir vers 22 h, à Vigneux-de-Bretagne, au nord de Nantes, ont été pris pour cible par, a priori, deux tireurs. La victime, le frère cadet, a été touché par sept projectiles de gros calibre. L’enquête, confiée à la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Rennes, est toujours en cours. La piste du règlement de compte entre trafiquants semble privilégiée.

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/nantes/nantes-fusillade-mortelle-le-frere-toujours-hospitalise-02-08-2013-2191436.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz