FLASH
[22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  |  Le mont Saint Michel a été totalement évacué Après qu’un suspect a menacé de tuer un polcier. Recherches en cours  |  [21/04/2018] Arabie saoudite : coups de feu près du palais royal des Saoud. Le prince a été évacué dans un bunker  |  [20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 3 août 2013

Un drame conjugal a sans doute été évité au Perreux. Un mari violent a été condamné mardi au tribunal correctionnel de Créteil à 5 ans de prison dont 1 avec sursis pour avoir battu sa femme. Une condamnation qui intervient alors que le département vient de connaître, à 24 heures d’intervalles, deux affaires familiales dramatiques dans lesquels les femmes ont été les victimes de leur mari.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Avec ce nouveau jugement de sévérité, la justice envoie un signal fort aux hommes suspectés de violences à l’égard des femmes…

Samedi dernier, une dame du Perreux se présente au commissariat de Nogent. Elle entend dénoncer les violences dont elle est victime de la part de son mari. Au policier qui la reçoit, elle confie que depuis près de trois semaines, son mari la bat sans qu’elle sache vraiment pourquoi. Coups de poings, gifles, de manche à balai et même de cordon de chicha s’enchaînent sans motif.

La nuit précédente, alors qu’il avait bu, il s’est jeté sur elle alors qu’elle dormait, en compagnie de son bébé de quelques mois. Il l’a menacée de mort et agressée. Prenant très au sérieux les allégations de la dame, les policiers la font examiner par le service de consultations médico-judiciaires qui atteste de la véracité des faits : la dame présente des traces de violence et quatre plaies saignantes. Elle se voit délivrer 10 jours d’ITT.

Quand ils se rendent au domicile conjugal, les policiers découvrent une couette ensanglantée percée de nombreux coups de couteau que l’homme n’a pas eu le temps de faire disparaître.

Placé en garde à vue, le mari, âgé de 27 ans, finit par reconnaître sa violence. Déféré lundi pour être jugé en comparution immédiate, il a écopé d’une peine de 5 ans d’emprisonnement dont un an avec sursis.

En situation irrégulière, il devrait faire l’objet d’un arrêté d’expulsion à l’issue de sa peine.

Source (merci allah babar) http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/il-battait-sa-femme-a-coups-de-manche-a-balai-13-06-2013-2891395.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz