Publié par Gaia - Dreuz le 3 août 2013

Épinal. Il était environ 14 h 45, hier après-midi, lorsque le conducteur du TGV en provenance de Paris a dû actionner son frein d’urgence, après avoir heurté un quadragénaire désespéré. Le train rapide a mis environ 500 mètres pour stopper, à hauteur, de la place du 8-Mai de Golbey.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On peut supposer que tout a débuté vers 14 h, au domicile de l’ex-compagne du désespéré, rue de la Prairie à Golbey. Le couple était séparé depuis 7 mois », explique le commandant Marie-Hélène Villaume de la police d’Épinal. Une dispute a éclaté et l’homme a tenté de donner un coup de couteau à son ex-amie, qui, en souhaitant se protéger, a été blessée à l’avant-bras, ce qui a nécessité son hospitalisation. Elle se trouvait encore au centre hospitalier Émile-Durkheim, hier soir.

Ensuite, ce père d’un enfant a décidé de mettre fin à ses jours en se jetant sous le TGV. Outre le blocage du train, cet accident a eu pour conséquence de bloquer toute circulation ferroviaire durant deux heures.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/08/03/il-poignarde-sa-compagne-et-se-jette-sous-le-tgv-tzci

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz