FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 août 2013

Le père a volontairement électrocuté ses enfants avant de tenter de se suicider.

Les deux frères décédés vendredi soir par électrocution à Chênée (Liège) sont les petits Yassine et Wael K., âgés respectivement de 5 et 3 ans. La maman, âgée de 40 ans, avait récemment averti son mari qu’elle allait le quitter. Le mari, Abdelmajid K., 54 ans, refusait la séparation et avait menacé son épouse. Il est d’ailleurs cité le 14 août prochain devant le tribunal correctionnel de Liège à la suite de ces menaces, malgré le fait que sa femme souhaitait une séparation à l’amiable.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le couple et les enfants vivaient toujours ensemble dans la maison du thier des Critchons, à Chênée. Vendredi soir, la maman s’est absentée. Lorsqu’elle est revenue, elle n’a pas pu ouvrir la porte principale de l’habitation car celle-ci était fermée de l’intérieur. La femme s’est alors rendue à l’arrière de la maison et a vu son mari titubant lui ouvrir. C’est alors qu’elle a découvert les deux garçons inconscients dans l’eau de la baignoire. En voulant retirer les enfants de l’eau, elle a ressenti un choc électrique. Elle s’est ensuite mise à hurler, ce qui a alerté les voisins. Certains ont tenté de réanimer les deux frères, avant que les médecins du Smur arrivés sur les lieux n’échouent à leur tour. Les garçons sont décédés sur place.

Pendant ce temps, le père, qui était toujours dans la maison, sous l’influence de médicaments, s’est tailladé les veines et est tombé inconscient. Il a été transporté à la clinique Notre-Dame des Bruyères, à Chênée, où on le considérait samedi comme hors de danger. Les constatations de la police fédérale (section crime) ont établi que les frères avaient été mis dans l’eau de la baignoire, dans laquelle le père a ensuite jeté un sèche-cheveux branché, et non un aspirateur comme évoqué précédemment. Avant de tuer ses enfants, Abdelmajid K. avait inscrit sur un mur: « Si elle part, je pars avec les enfants. » L’audition du père par la police judiciaire fédérale (PJF) pourrait encore avoir lieu ce samedi.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/deux-enfants-meurent-electrocutes-a-chenee-51fcd20035705d93419c918d

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz