FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 août 2013

Trois malfaiteurs, faisant l’objet de mandats d’écrou après avoir été condamnés à trois mois de prison ferme, ont été arrêtés jeudi par la police à Dreux (Eure-et-Loir) mais relâchés par un magistrat du parquet au motif que la prison de Chartres était «pleine», a-t-on appris samedi de sources concordantes, confirmant une information du Figaro.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans un rapport adressé le même jour à la Direction centrale de la sécurité publique, son auteur, commandant de police de la ville de Dreux, écrit que l’officier de police judiciaire de permanence s’est vu signifier, par instruction verbale du substitut de permanence du Parquet, de «libérer sans délai» ces trois malfaiteurs «sans suites judiciaires au prétexte que la maison d’arrêt de Chartres était pleine».

De son côté, le parquet de Chartres a assuré ne pas avoir eu connaissance de ce rapport, ajoutant «n’avoir pas reçu la consigne», comme l’écrit le rapport du commandant de police, de ne plus enregistrer le moindre écrou jusqu’au 1er septembre à la maison d’arrêt de Chartres.

Valls se dit «surpris» de cette décision

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’est déclaré samedi «très surpris de cette décision et inquiet de ses conséquences», dit-on dans l’entourage du ministre. «Cette décision très étonnante, relève Valls, va à l’encontre de la stratégie décidée conjointement par la Chancellerie et l’Intérieur qui vise à accroitre le concours des forces de sécurité pour faire exécuter les peines».

Plus de 68 000 détenus en France

Au premier juillet 2013, il y avait 68 569 détenus dans les prisons françaises. Avec 57 320 places, le système carcéral connait une surpopulation de près de 20%. Face à ce constat, la ministre de la Justice Christiane Taubira a avalisé la construction de trois nouvelles prisons en lieu et place de celles qui existent déjà, apportant environ 700 places de plus d’ici 2015. Une goutte d’eau face aux 11 000 places qu’il faudrait pour faire disparaître la surpopulation carcérale.

Un autre plan de plus grande ampleur prévoit la rénovation et l’extension du parc pénitentiaire pour créer 6 000 places supplémentaires en 2017.

Source (merci allah babar) http://www.leparisien.fr/faits-divers/chartres-trois-malfaiteurs-relaches-faute-de-place-en-prison-03-08-2013-3028435.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz