FLASH
[23/02/2019] Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 août 2013

Trois malfaiteurs, faisant l’objet de mandats d’écrou après avoir été condamnés à trois mois de prison ferme, ont été arrêtés jeudi par la police à Dreux (Eure-et-Loir) mais relâchés par un magistrat du parquet au motif que la prison de Chartres était «pleine», a-t-on appris samedi de sources concordantes, confirmant une information du Figaro.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans un rapport adressé le même jour à la Direction centrale de la sécurité publique, son auteur, commandant de police de la ville de Dreux, écrit que l’officier de police judiciaire de permanence s’est vu signifier, par instruction verbale du substitut de permanence du Parquet, de «libérer sans délai» ces trois malfaiteurs «sans suites judiciaires au prétexte que la maison d’arrêt de Chartres était pleine».

De son côté, le parquet de Chartres a assuré ne pas avoir eu connaissance de ce rapport, ajoutant «n’avoir pas reçu la consigne», comme l’écrit le rapport du commandant de police, de ne plus enregistrer le moindre écrou jusqu’au 1er septembre à la maison d’arrêt de Chartres.

Valls se dit «surpris» de cette décision

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’est déclaré samedi «très surpris de cette décision et inquiet de ses conséquences», dit-on dans l’entourage du ministre. «Cette décision très étonnante, relève Valls, va à l’encontre de la stratégie décidée conjointement par la Chancellerie et l’Intérieur qui vise à accroitre le concours des forces de sécurité pour faire exécuter les peines».

Plus de 68 000 détenus en France

Au premier juillet 2013, il y avait 68 569 détenus dans les prisons françaises. Avec 57 320 places, le système carcéral connait une surpopulation de près de 20%. Face à ce constat, la ministre de la Justice Christiane Taubira a avalisé la construction de trois nouvelles prisons en lieu et place de celles qui existent déjà, apportant environ 700 places de plus d’ici 2015. Une goutte d’eau face aux 11 000 places qu’il faudrait pour faire disparaître la surpopulation carcérale.

Un autre plan de plus grande ampleur prévoit la rénovation et l’extension du parc pénitentiaire pour créer 6 000 places supplémentaires en 2017.

Source (merci allah babar) http://www.leparisien.fr/faits-divers/chartres-trois-malfaiteurs-relaches-faute-de-place-en-prison-03-08-2013-3028435.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :