Publié par Gaia - Dreuz le 4 août 2013

Présentées au parquet de Montargis, trois jeunes filles ont été mises en examen, hier, pour violences en réunion avec préméditation, séquestration et extorsion aggravée. Dans la nuit du 17 juillet, elles avaient fait subir un calvaire à une adolescente de 17 ans.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Elles l’avaient attirée sous un faux prétexte dans l’appartement d’une d’entre elles, situé dans une tour du quartier Kennedy à Montargis. Durant une heure, la victime a été rouée de coups et brûlée avec une cigarette. Ses agresseurs l’auraient également forcée à leur remettre divers effets personnels.

La jeune fille avait profité d’un moment d’inattention de ses geôliers pour sauter par la fenêtre de l’appartement situé au quatrième étage. Vivante mais gravement blessée, l’adolescente est toujours hospitalisée et souffre de multiples fractures, notamment aux jambes.

Selon les trois jeunes filles mises en cause, qui n’ont pas nié les faits, la victime aurait insulté la mère de l’une d’elles. Le guet-apens a été mis sur pied en guise de représailles.

Interpellées mardi, elles ont été présentées au parquet hier. Deux d’entre elles, la majeure et l’une des mineures, déjà connue de la justice, ont été placées en détention provisoire. La dernière, mineure également, a été remise en liberté et placée sous contrôle judiciaire.

http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/gatinais/montargis/2013/08/02/incarcerees-pour-avoir-sequestre-et-torture-une-ado-1646886.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz