FLASH
[24/09/2017] T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  |  Grosse victoire sociale de Trump : moins 1,2 million de pauvres vivent de bons alimentaires depuis son élection  |  [23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 août 2013

drilling-derrick

Une société israélienne, Delek Group, vient d’annoncer qu’il va construire des pipelines en Turquie et dans plusieurs Etats arabes pour exporter le gaz israélien.

Cette annonce fait suite à une demande de clients qui sont habituellement plus enclins à appeler au boycott des produits israéliens qu’à les acheter.

La Turquie, la Jordanie, l’Egypte, mais aussi l’Autorité palestinienne ont frappé à la porte des producteurs de gaz israéliens, rapporte le journal économique israélien Globes, lesquels n’ont pas répondu par un boycott en retour.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Bien au contraire, Delek Group est en discussion avec des compagnies installées dans ces pays afin de construire les pipelines qui permettront d’acheminer le gaz israélien, indique Reuters.

Par ailleurs, Delek envisage de construire une usine de gaz liquide en Israël.

Si j’appartenais à la mouvance extrémiste des boycotteurs de produits israéliens, je me sentirais cocu que les Palestiniens achètent du gaz israélien. Car c’est une chose que de feindre ignorer cette information afin qu’elle ne filtre pas sur internet – les grands médias ne risquent pas de la publier car elle brouille le paradigme israéliens/bourreaux- palestiniens/victimes, c’en est une autre que de vivre avec lorsqu’on a été conditionné à haïr Israël.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.jta.org/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz