FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 août 2013

Burning cars and damages are seen at the site of an explosion in Ashafriyeh

Michel Garroté, réd en chef  –-  Deux pilotes de la compagnie Turkish Airlines, le pilote Murat Akpinar et son co-pilote Murat Agca, ont été enlevés vendredi par des hommes armés sur la route de l’aéroport de Beyrouth qui est sous le contrôle du Hezbollah, et non pas, comme ce devrait être le cas, sous le contrôle de l’armée régulière libanaise.

Quatre hommes armés sont impliqués dans l’enlèvement des deux ressortissants turcs à bord d’un bus qui se rendait de l’aéroport à l’hôtel. Les sept autres passagers du bus n’ont pas été kidnappés. A la suite de cet enlèvement, des soldats de l’armée libanaise, qui est partiellement infiltrée par des chiites du Hezbollah, se sont déployés dans le secteur, deux transports de troupes se positionnant en bord de route où l’incident a eu lieu.

Cet enlèvement pourrait être lié à un autre enlèvement survenu en mai 2012 en Syrie, celui de neuf Libanais chiites à leur retour d’un pèlerinage en Iran et dont les familles ont, d’une part, manifesté à plusieurs reprises devant les locaux de Turkish Airlines à Beyrouth, et d’autre part, ont réclamé à la Turquie d’user de son influence auprès des rebelles sunnites syriens pour obtenir leur libération.

L’enlèvement des neufs chiites en mai 2012 avait été revendiqué par un islamiste sunnite, Abou Ibrahim, se présentant comme un membre de l’Armée Syrienne Libre (ASL). Abou Ibrahim avait déclaré que ses otages chiites libanais étaient des membres du mouvement terroriste Hezbollah qui combat aux côtés des forces gouvernementales alaouites contre les rebelles sunnites en Syrie.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd en chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz