FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 août 2013

L’étudiant, poignardé à la gorge vendredi dans le centre-ville de Marseille, est mort dimanche des suites de ses blessures, probablement victime d’un marginal souffrant de troubles psychiatriques qui a été interpellé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime, Jérémie Labrousse, né en 1991 et originaire des Vosges, était en vacances chez des amis à Marseille. Etudiant à l’école de management Euromed, il a succombé à ses blessures dimanche en fin de matinée à l’hôpital Nord.

Le jeune homme, qui avait perdu beaucoup de sang vendredi soir après avoir été poignardé boulevard d’Athènes (1er arrondissement), alors qu’il allait chercher une amie à la gare Saint-Charles, se trouvait samedi dans «un état grave mais stationnaire».

Mais dimanche en fin de matinée, «son cerveau ne fonctionnait plus» et il a été déclaré décédé, a précisé à l’AFP le procureur-adjoint de la République de Marseille, Jean-Jacques Fagni.

Son téléphone portable n’avait pas été retrouvé sur les lieux de l’agression, conduisant les enquêteurs à privilégier la piste d’un vol qui aurait mal tourné.

«Un individu, qui semble correspondre à la personne qui apparaît sur certaines des vidéos présentes dans la zone de l’agression», a été interpellé samedi soir, a affirmé M. Fagni.

Connu des services de police pour vols et violences, souffrant de troubles psychiatriques, il a un «profil qui pourrait correspondre à un auteur potentiel des faits», a poursuivi M. Fagni, en précisant que l’état «très délirant» de ce SDF n’était pas compatible avec une garde à vue.

Après avoir été examiné par un expert-psychiatre, l’homme, né dans la Drôme et âgé de 41 ans, a été interné, a précisé M. Fagni.

L’information sur son arrestation avait été donnée dans un premier temps par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls: «manifestement et gravement déséquilibré, l’auteur présumé fera l’objet de soins psychiatriques sans consentement», a-t-il affirmé dans un communiqué.

«L’enquête conduite sans délai par les policiers (…) a permis d’identifier et d’interpeller l’auteur présumé de cet acte meurtrier, grâce à la diffusion à tous les équipages de sa photographie issue de la vidéoprotection sur la voie publique», a poursuivi le ministre.

Manuel Valls, qui a fait part de sa «profonde tristesse», a appelé «l’ensemble des responsables publics à la retenue afin d’éviter les surenchères et polémiques déplacées», après les nombreuses réactions politiques rendues publiques samedi, sur fond de campagne des élections municipales à Marseille, rappelant «l’importance des renforts de police affectés ces douze derniers mois à la sécurisation de l’ensemble des quartiers» de la cité phocéenne.

L’arrestation de ce marginal, qui s’est faite sans difficulté, a été rendue possible grâce aux recoupements faits entre l’enquête de voisinage effectuée par les enquêteurs et les images des caméras de vidéo-surveillance.

Selon une source proche de l’enquête, l’homme, «qui ne semble pas avoir pris conscience de ses actes», est «bien sûr» le suspect numéro 1 «même s’il n’a pas pu être entendu», en raison de son état.

M. Fagni et Martine Coudert, directrice adjointe de la Sécurité publique des Bouches-du-Rhône doivent tenir une conférence de presse en milieu d’après-midi à l’Evêché, le siège de la police marseillaise.

A 18h00, un rassemblement silencieux devant le snack «le Français», où a été retrouvé Jérémie baignant dans son sang, est par ailleurs prévu, a annoncé sur Twitter le député-maire (PS) du secteur, Patrick Mennucci.

Originaire des Forges, une commune d’environ 1.800 habitants située en périphérie d’Épinal, Jérémie était le plus jeune d’une fratrie de trois enfants et a connu un parcours scolaire brillant, selon l’un de ses anciens instituteurs.

Selon le maire des Forges, ses parents ont rapidement quitté la commune pour se rendre à son chevet à Marseille, dès qu’ils ont été prévenus de l’agression.

http://www.lalsace.fr/actualite/2013/08/11/marseille-le-meurtrier-presume-de-l-etudiant-a-ete-interpelle

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz