FLASH
[22/01/2018] Voilà à quoi sert la « fâcheuse sphère »: à faire ce que les médias ne font plus. Le 20, Dreuz dénonçait le choix par L’Oréal Paris de l’antisémite Amena Khan pour sa nouvelle campagne – le 22, L’Oréal annulait la campagne et se séparait de Khan  |  Un terroriste musulman armé d’un couteau a été appréhendé par la police. Là c’était à Hebron en Judée Samarie occupée par les Arabes, demain ce sera à St Denis occupée par les Arabes  |  Trump a gagné contre les obstructionnistes du parti Démocrate qui ont fermé le gouvernement  |  Tiens, une institution internationale moins corrompue par l’idéologie gauchiste des médias? Le FMI salue la réforme fiscale de Donald Trump  |  Si le terrorisme rentre dans les prisons, cela va être très compliqué. Aujourd’hui il y a évolution majeure. Il y a une montée en puissance des ‘barbus’ qui représentent la mafia la plus puissante derrière les murs  |  Suède, Malmo, seconde attaque à la grenade en une semaine : après un poste de police, un restaurant – et si vous questionnez les bienfaits de l’immigration vous êtes un facho  |  Dans la nuit, 30 trafiquants de drogue égyptiens ont été pris entre les feux des polices israélienne et égyptienne à la frontière. 1 trafiquant israélien a été tué. Plusieurs dizaines de kg de drogue saisis  |  [20/01/2018] France : Mutinerie en cours à la prison de Maubeuge, des dizaines de détenus regroupés, forces de l’ordre sur place  |  [19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 août 2013

Assigné à résidence à Condom, Merouane Benahmed lance une action contre Manuel Valls.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Maître Isabelle Coutant-Peyre avait prévenu, en juin dernier, qu’elle engagerait une action en justice contre le ministre de l’Intérieur faute d’obtenir de sa part l’abrogation de l’arrêté d’assignation à résidence de son client. Depuis novembre 2011, et après presque de dix ans de prison en France, l’Algérien Merouane Benahmed est en effet contraint à ne pas quitter la commune de Condom et à se présenter quatre fois par jour à la gendarmerie. Une situation jugée intolérable et illégale par l’avocate parisienne.

L’islamiste, condamné en 2006 à la détention maximale pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, vient ainsi de déposer une requête en référé auprès du tribunal administratif, par l’intermédiaire de son défenseur. Une action contre le ministre de l’Intérieur pour violation des libertés fondamentales, destinée à obtenir l’abrogation de son assignation.

Une situation kafkaïenne

Dès l’arrestation en 2002 de l’ancien membre du Groupe islamique armé (GIA), soupçonné de fomenter un attentat en France, Maître Isabelle Coutant-Peyre dénonce une accusation sans preuves ni fondements. A sa sortie de prison, en juin 2011, Merouane Benahmed, interdit de territoire, échappe in extremis à l’expulsion vers l’Algérie où il risque la mort, grâce à l’intervention de la Cour européenne des droits de l’Homme. La justice algérienne l’a en effet condamné par contumace pour ses agissements durant la guerre civile. Non régularisable, le quadragénaire ne peut donc pas non plus être expulsé. Ce père de trois enfants, âgés de 3 à 11 ans, découvre l’assignation à résidence. Une mesure administrative qui lui interdit de travailler et l’exclut de toute prestation sociale. « Le comportement de l’administration porte gravement atteinte au droit fondamental de liberté de circulation et du respect de la vie privée », écrit l’avocate dans son argumentation.

Une situation ubuesque dans laquelle « le ministre de l’Intérieur prive mon client de la possibilité de demander l’asile dans un Etat tiers », explique Isabelle Coutant-Peyre. Et l’avocate de fournir l’exemple du Portugal qui exige que le demandeur d’asile effectue ses démarches depuis le territoire lusitanien.

En mai, maître Coutant-Peyre écrivait à Manuel Valls pour qu’il abroge l’arrêté de son prédécesseur. Sans réponse, elle attend désormais que la justice permette à son client de quitter la France.

http://www.sudouest.fr/2013/08/10/l-islamiste-attaque-le-ministre-de-l-interieur-1137867-2362.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz