FLASH
[26/04/2018] Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU : « le Hamas doit arrêter d’utiliser les enfants de Gaza comme « chair à canon »  |  Mike Pompeo, fraîchement nommé secrétaire d’Etat, se rendra en Israël dimanche pour son 1er voyage officiel à l’étranger  |  Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 août 2013

Vers 9h20, hier, un homme de 33 ans a été touché à l’épaule et à la jambe. « Trois à quatre coups de feu » ont été tirés. Des témoins ont vu une voiture s’enfuir.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est une scène de violence urbaine qui s’est déroulée, hier matin, en plein jour dans le quartier de Saint-Jean Saint-Pierre. En début de matinée, aux environs de 9 h 20, un homme de 33 ans a été touché par balles à deux reprises dans la rue Emile-Eudes quasiment à l’angle de l’avenue Pompidor.

Dans un commerce non loin du lieu des tirs, un témoin a raconté que « son employé a entendu deux coups de feu. Puis, une voiture a rapidement pris la fuite par l’avenue ». Presque au même moment, dans la rue Emile-Eudes, c’est le riverain d’un immeuble qui a été alerté par « trois coups de feu ». « De ma fenêtre, j’ai vu une voiture noire faire un demi-tour sur le terre-plein en face et partir vers l’avenue de Pompidor ». La couleur de la voiture n’a pas été confirmée par les services en charge des investigations.

Arrivés sur place, les pompiers de Narbonne n’ont pas eu besoin de rester longtemps sur les lieux : la victime demeurait introuvable. « C’est un tiers qui l’a prise en charge et conduite au centre hospitalier de Narbonne », a expliqué le procureur de la République, David Charmatz. « Ses jours ne sont pas en danger », a précisé le parquet de Narbonne. La victime a été touchée à l’épaule et à la jambe. Pour échapper à ses agresseurs visiblement bien déterminés, l’homme s’est réfugié dans les parties communes d’un immeuble. C’est à ce moment-là qu’une connaissance l’a récupéré et amené à l’hôpital.

Les hommes de la Brigade anri-criminalité (BAC) se sont rendus sur les lieux. Ils n’ont trouvé aucune arme sur place. Cependant, selon le commandant Lucien Martinez, adjoint du commissaire : « L’arme serait un fusil à canon scié. Trois à quatre coups de feu ont été tirés ».

A bord de la voiture, y avait-il une ou plusieurs personnes ? Pour l’heure, on l’ignore. En revanche, le ou les auteur(s) de ces tirs ont pu prendre la fuite après les faits. « Une enquête pour tentative d’assassinat a été confiée conjointement au SRPJ de Perpignan et au commissariat de Narbonne », a-t-on appris du parquet de Narbonne. Toutes les hypothèses étaient ouvertes, hier, pour comprendre les motivations de cette « tentative d’assassinat ». Cependant, la thèse du « règlement de compte » semblait être assez crédible selon le commandant Lucien Martinez. La victime est d’ailleurs connue des services de police.

http://www.lindependant.fr/2013/08/11/tentative-d-assassinat-en-plein-jour-rue-emile-eudes,1781988.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz