FLASH
[16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  |  Judée Samarie, la nuit dernière : 2 policiers israéliens blessés, 7 colons musulmans terroristes arrêtés, armes saisies  |  [12/01/2019] Les #giletsjaunes ripostent aux mensonges des médias. La nuit dernière, ils ont bloqué @lavoixdunord de Valenciennes  |  #GiletsJaunes acte 9 : plus de monde que la semaine dernière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 août 2013

Vers 9h20, hier, un homme de 33 ans a été touché à l’épaule et à la jambe. « Trois à quatre coups de feu » ont été tirés. Des témoins ont vu une voiture s’enfuir.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est une scène de violence urbaine qui s’est déroulée, hier matin, en plein jour dans le quartier de Saint-Jean Saint-Pierre. En début de matinée, aux environs de 9 h 20, un homme de 33 ans a été touché par balles à deux reprises dans la rue Emile-Eudes quasiment à l’angle de l’avenue Pompidor.

Dans un commerce non loin du lieu des tirs, un témoin a raconté que « son employé a entendu deux coups de feu. Puis, une voiture a rapidement pris la fuite par l’avenue ». Presque au même moment, dans la rue Emile-Eudes, c’est le riverain d’un immeuble qui a été alerté par « trois coups de feu ». « De ma fenêtre, j’ai vu une voiture noire faire un demi-tour sur le terre-plein en face et partir vers l’avenue de Pompidor ». La couleur de la voiture n’a pas été confirmée par les services en charge des investigations.

Arrivés sur place, les pompiers de Narbonne n’ont pas eu besoin de rester longtemps sur les lieux : la victime demeurait introuvable. « C’est un tiers qui l’a prise en charge et conduite au centre hospitalier de Narbonne », a expliqué le procureur de la République, David Charmatz. « Ses jours ne sont pas en danger », a précisé le parquet de Narbonne. La victime a été touchée à l’épaule et à la jambe. Pour échapper à ses agresseurs visiblement bien déterminés, l’homme s’est réfugié dans les parties communes d’un immeuble. C’est à ce moment-là qu’une connaissance l’a récupéré et amené à l’hôpital.

Les hommes de la Brigade anri-criminalité (BAC) se sont rendus sur les lieux. Ils n’ont trouvé aucune arme sur place. Cependant, selon le commandant Lucien Martinez, adjoint du commissaire : « L’arme serait un fusil à canon scié. Trois à quatre coups de feu ont été tirés ».

A bord de la voiture, y avait-il une ou plusieurs personnes ? Pour l’heure, on l’ignore. En revanche, le ou les auteur(s) de ces tirs ont pu prendre la fuite après les faits. « Une enquête pour tentative d’assassinat a été confiée conjointement au SRPJ de Perpignan et au commissariat de Narbonne », a-t-on appris du parquet de Narbonne. Toutes les hypothèses étaient ouvertes, hier, pour comprendre les motivations de cette « tentative d’assassinat ». Cependant, la thèse du « règlement de compte » semblait être assez crédible selon le commandant Lucien Martinez. La victime est d’ailleurs connue des services de police.

http://www.lindependant.fr/2013/08/11/tentative-d-assassinat-en-plein-jour-rue-emile-eudes,1781988.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz