FLASH
[11/12/2017] New York : le terroriste qui a fait exploser une bombe (4blessés légers) s’appelle Afrad Zakhmi, 22 ans du Blangadesh. Et oui encore et toujours ce sont les musulmans qui commettent le plus d’attentats  |  Un migrant musulman du Bangladesh a tenté de faire exploser une bombe a New York  |  Imam Tawhidi: « ouvrez les yeux, nos leaders ont volé nos nations et ils ont accusé Israël et les USA. Puis ils nous ont dit de chanter des slogans de mort à l’occident »  |  [10/12/2017] Netanyahu donne une leçon d’histoire à Macron: « Jérusalem n’a jamais été la capitale d’un autre peuple. Plus vite les Palestiniens accepteront cette réalité, plus vite nous arriverons à la paix »  |  Netanyahu à Paris : « la stratégie d’Israël est de se servir de [ses nouveaux alliés] du monde Arabe pour forcer les Palestiniens à être réalistes sur le processus de paix »  |  Netanyahu à Macron : « Paris est la capitale de la France. Jérusalem est la capitale d’Israël. Nous respectons votre histoire et vos choix, et je sais qu’en tant qu’ami, vous respectez la nôtre »  |  Netanyahu à propos d’Erdogan: « quand on bombarde les villages kurdes, aide l’Iran et soutient le Hamas on ne peut pas donner des leçons de morale à Israël »  |  Vendée : la crèche de Noël définitivement autorisée à La Roche-sur-Yon  |  Paris : Manifestation antisémite contre Israël: une femme d’un certain âge, pro-israélienne, attaquée par des antisionistes  |  Jérusalem : attentat au couteau. Un jeune de 25 ans dans un état critique  |  Ce dimanche, Tsahal a découvert et détruit un autre tunnel terroriste du Hamas  |  59% des Français ont une vision négative de l’avenir de la France (Sondage JDD 9 décembre 2017)  |  Après la décision de Trump de reconnaître que Jérusalem est en effet la capitale israélienne, une centaine de personnes attaquent une synagogue de Suède. Et la gauche soutient que les antisionistes ne sont pas des antisémites !  |  [09/12/2017] Macron, le honteux héritier de l’idéologie pétainiste, s’allie à la Turquie pour réclamer l’annulation de Trump sur Jérusalem  |  La Cour suprême donne une 1ere victoire à Trump sur les « dreamers », illégaux arrivés mineurs aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 août 2013

La prison de Mons est confrontée depuis un mois à une situation qui risque de déborder à tout moment. Un détenu, cité comme le meneur, y organise des appels et prières collectives au sein du préau. Une situation pourtant interdite au sein de l’établissement pénitentiaire. Une vingtaine de détenus refuse ainsi d’obéir aux ordres donnés par les femmes. Selon nos infos, le personnel a reçu pour ordre de photographier et d’identifier toutes les personnes qui participent à ces pratiques…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un certain K., dont nous ne citerons volontairement pas le nom, tenterait d’imposer sa loi au sein de la prison de Mons où il est actuellement détenu. L’homme, « barbu comme Ben Laden » comme on nous le décrit, est parvenu en un mois, depuis le début du Ramadan précisément, à convaincre une vingtaine de détenus de lui obéir et de le suivre dans sa pratique d’un Islam radical. Il appelle même au boycott de l’imam dont le travail consiste à rendre visite aux prisonniers.

Et le « barbu », va plus loin : il considère que seuls ses appels à la prière sont à suivre. Des appels pourtant interdits au sein de l’établissement pénitentiaire. Mais K. n’en a que faire.

À la prison de Mons, où le climat est donc tendu entre des détenus qui imposent leurs pratiques au préau et des agents qui doivent avant tout veiller à la sécurité, on nous rapporte aussi que plusieurs détenus se seraient récemment convertis à l’Islam radical. Une situation qui n’arrange rien.

http://www.lacapitale.be/784306/article/regions/mons/actualite/2013-08-11/un-recruteur-sevit-dans-la-prison-de-mons-il-veut-que-les-detenus-le-suivent-da

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz