FLASH
[04:51] Les terroristes musulmans continuent de tenter d’assassiner des Juifs : 3 blessés lors d’une attaque à jets de pierres  |  L’Association nationale des organisations de la police (NAPO) soutient la réélection du président Trump  |  Le président brésilien Bolsonaro testé à nouveau positif au #coronavirus  |  Trump signe un décret pour tenir la Chine responsable de ses actions contre Hong Kong  |  Un porteur du coronavirus contagieux était présent à une manifestation de gauche à Tel-Aviv  |  Ohio : Un professeur arrêté alors qu’il tentait de fuir vers la Chine avec des ordinateurs portables et des clés USB volés  |  L’Inde renvoie 375 millions de personnes en quarantaine alors que le pays connaît un pic record de 29 429 nouveaux cas de coronavirus  |  La Tunisie condamne une femme à six mois de prison pour une blague coranique sur Facebook  |  Un haut commandant américain met en garde le Hezbollah contre les graves conséquences d’une attaque contre Israël  |  La Turquie s’engage à soutenir l’Azerbaïdjan dans son conflit contre l’Arménie  |  6 Arabes de Judée qui ont dit à la télé vouloir devenir israéliens ont été détenus par la sécurité de l’Autorité Palestinienne  |  Un allié de Netanyahu dit que les Etats-Unis ne sont pas favorables à l’annexion de la Judée Samarie en ce moment  |  Le Parlement libyen donne le feu vert à l’Egypte pour intervenir dans sa guerre civile  |  Un violeur d’enfant arrêté lors d’une émeute d’Antifa dans l’État de Washington  |  Les extrémistes d’Antifa et BLM ont attaqué le bâtiment du syndicat de la police du Portland les 13 et 14 juillet  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 août 2013

Quatre copains de la banlieue parisienne voyageant sans billet ont semé samedi la zizanie dans un TGV qui a dû être détourné à Lyon pour y subir un retard de 45 minutes. Ils voulaient voir la mer, ils ont fini à la barre du tribunal lyonnais.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Après 48 heures de garde à vue, les « potes » de Levallois-Perret affichaient, lundi, dans le box des comparutions immédiates des gueules d’ange alors que samedi ils ont mis en émoi toute une rame TGV et pour deux d’entre eux se sont rebellés contre les policiers de la PAF (Police aux frontières).

Partis tôt de la gare Lyon à Paris, la bande comptait aller piquer une tête dans la grande bleue. Direction Montpellier sans billet en poche mais joints au bec. Malheur à ceux qui dans le wagon ont émis quelques protestations. Sous l’effet du cannabis, de la toute-puissance mais aussi de l’alcool, les garçons de vingt ans déjà connus pour des incivilités ont vite réglé le problème à leur façon.

Baladeur arraché des oreilles d’un passager, termes orduriers adressés à une femme et même une gifle envoyée à une jeune fille. Quand les contrôleurs ont montré le bout de leurs casquettes ils ont été accueillis avec une bordée d’injures et de menaces.

Face à une situation ne pouvant qu’empirer la décision initiale d’effectuer une exfiltration en gare de Nimes a été abandonnée et c’est tout le TGV qui a été détourné sur Lyon.

L’interpellation par les agents de la PAF ne s’est faite sans heurts et la garde à vue n’a pas été non plus un long fleuve tranquille. Avec au final des condamnations allant de 1 à 3 mois de prison sans maintien en détention donc aménageables.

http://www.leprogres.fr/faits-divers/2013/08/13/mini-orange-mecanique-dans-le-tgv-paris-sud-est

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz