FLASH
[18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  |  Hitler était-il vraiment une homme de droite comme le prétendent presque tous les historiens progressistes ? En fait, non, il était de gauche  |  JP Grumberg: « si Macron alourdi les droits de succession, je quitte la France. Oups! Je l’ai quittée il y a 15 ans »  |  [14/09/2018] Chelsea, la fille des Clinton, dit que ce n’est pas chrétien de mettre fin à l’avortement légal et prétend qu’elle est profondément pieuse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 14 août 2013

745005833

Abu Bakr al-Baghdadi, chef d’al-Qaïda Irak, pieux musulman aux ordres d’ « Allah le miséricordieux », est considéré comme un « ennemi de l’islam » par Hussein Obama. Car le Président américain est parti en guerre contre les « mauvais musulmans » ennemis de l’islam.

Les ennemis de l’Amérique ? Ils viennent en seconde position dans l’ordre de ses priorités.

L’Administration Obama s’arroge ainsi le droit de décider qui est un « bon » musulman et qui est « mauvais » musulman.

Le Département d’Etat américain offre une même récompense de 10 millions de dollars pour la capture ou la mort des ennemis de l’islam !

Déclaration de presse du Département d’Etat :

Les USA condamnent dans les termes les plus durs les lâches attaques perpétrées à Baghdad. Ces attaques visaient des familles célébrant l’Eid al-Fitr, qui marque la fin du mois sacré du Ramadan. Les terroristes, qui ont commis ces actes, sont les ennemis de l’islam, les ennemis des USA, de l’Irak et de la Communauté internationale.

Et les victimes d’al-Qaïda qui ne sont pas musulmanes ?

L’Administration Obama trouve tout à fait normal d’émettre une « fatwa » contre les « ennemis » de l’islam, des musulmans pur jus, bien dévots, qui appliquent soigneusement la charia à la lettre ?

Et souvenez-vous, Obama s’adressant à l’Assemblée des Nations Unies juste quelques mois après l’attaque terroriste islamiste de Benghazi, au cours de laquelle l’Ambassadeur américain et trois de ses employés furent lâchement abandonnés à leur sort funeste par l’Administration Obama :

« L’avenir n’appartient pas à ceux qui dénigrent le prophète de l’islam »

(Cette remarque visait un petit film anti-islam diffusé sur YouTube. Or la Maison Blanche savait pertinemment que l’attaque était le fait des terroristes islamistes d’al-Qaïda)

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les Frères musulmans, protégés d’Obama, ne sont pas les ennemis de l’islam : ils n’appellent pas à tuer les musulmans mais les chrétiens.

Obama refuse d’inscrire la secte islamiste Boko Haram sur la liste des organisations terroristes, malgré les suppliques des Chrétiens du Nigéria, car ils tuent majoritairement des Chrétiens, parfois aussi des Musulmans, considérés comme hérétiques. Quant à J. Kerry, il s’inquiète du non respect des Droits de l’homme par l’armée nigériane, quand cette dernière donne l’assaut contre ces meurtriers islamistes… et l’appelle à la retenue.

Où sont les affiches « Wanted » pour le massacre des Chrétiens des pays musulmans ? Pourquoi ne pas avoir condamné les terroristes islamistes de Benghazi et mis leur tête à prix ? Parce qu’ils n’ont pas attaqué des musulmans, mais des américains blancs ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Source : IJ Revue “State Dept Offers $10 Million Reward For Kill or Capture Of ‘Enemies Of Islam’” (traduit, adapté et commenté par Rosaly)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz