FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Les 150000 Francais en Israël le 15 août 2013
Capture-d’écran-2013-08-13-à-12.04.56

Il y a 7 mois, en décembre 2012, notre association « les 150 000 Français en Israël » interpellait le consul de France à Jérusalem, monsieur Frédéric Désagneaux pour lui demander pourquoi il avait décidé de fermer, pendant une journée, le consulat de France à Jérusalem pour s’associer aux festivités qui ont marqués les 25 ans de la « Palestine » (sic). En fait il s’agissait des 25 ans de la création du Hamas !!

Ensuite, nous avons interpellé Monsieur Désagneaux pour connaître les raisons pour lesquelles les informations diffusées sur le site du consulat de France à Jérusalem sont en arabe et en français, mais pas en hébreu, la langue du pays d’accueil, comme il est de tradition sur tous les sites internet des consulats français du monde – sauf Israël bien entendu.

Il nous avait alors répondu que cela dépendait de « la politique éditoriale du Quai d’Orsay, et que son consulat était investi d’une « mission spécifique ». Boycotter la langue officielle de l’Etat juif et la remplacer par l’arabe est en effet une mission très … spéficique.

Nous avions également demandé au Consul de France à Jérusalem de nous donner des précisions sur la mission spécifique du Consulat de France à Jérusalem, et à son Ministre de tutelle, Monsieur Laurent Fabius, de nous donner les raisons pour lesquelles le Quai d’Orsay parlait du Gouvernorat de Jérusalem, avec un Gouverneur palestinien de notre capitale, alors que Jérusalem a un maire élu, un conseil municipal, toute la population de Jérusalem ayant voté, y compris les arabes qui vivent sur notre terre.

Puis nous avons dénoncé le fait que ce consul, pendant qu’il assiste à la commémoration des Juifs morts lors de la journée de la Shoah à Roglit, encourage la haine des Juifs vivants sur le site internet du consulat, en publiant une vidéo de palestiniens appelant à la destruction de l’état d’Israël.

A ces actions s’ajoute notre action concernant l’affaire du Proviseur du lycée français de Jérusalem, révélée par nos amis Jonathan-Simon Sellem et Jean-Patrick Grumberg.

Notre association les 150 000 français en Israël a entamé une procédure au pénal contre le consul et contre le proviseur pour avoir incité les enseignants et les élèves du ce lycée à ne pas respecter la minute de silence à la mémoire des victimes de la Shoah, pendant que les sirènes retentissaient dans tout Israël. Lorsque le proviseur du Lycée a exprimé ses regrets et présenté ses excuses, nous avons renoncé à instruire cette plainte.

Enfin, nous nous sommes indignés que ce consul ait avancé la date de la commémoration de la fête nationale pour cause de Ramadan.

Et bien entendu, le consul n’a rien trouvé de mieux que le 8 juillet pour célébrer le 14 juillet, soit le jour où commençait la fête juive de Tisha Béav… mais je dois avoir l’esprit mal tourné et il doit s’agir d’une coincidence.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais sur la terre d’Israël, nous ne tolérerons pas que les autorités françaises nous manquent de respect et adoptent une posture méprisante. C’est à eux de se plier aux règles et non l’inverse.

Aussi nous sommes fiers d’annoncer que nos actions contre le consul général de France à Jérusalem ont porté leurs fruits.

Nous, les 150 000 Français en Israël, sommes fiers d’annoncer que le consul de France à Jérusalem, Monsieur Frédéric Désagneaux, va être relevé de son poste.

Adieu et bon vent Monsieur Désagneaux.

D’autres combats nous attendent, nous ne nous faisons aucune illusion. Mais nous veillons car le prix de la liberté c’est la vigilance éternelle écrivait Thomas Jefferson. Et nous gagnerons chaque fois que nous serons unis sur l’essentiel.

Les150000francaisenisrael@gmail.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz