FLASH
[20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 août 2013

Ce mercredi, les Bisontins n’ont pas trouvé de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Depuis ce matin à 7 heures, les Bisontins ne trouvent plus de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues. Les faits se sont passés à 6 h 50 exactement à un arrêt de l’avenue Fontaine Ecu. « Trois personnes se sont présentées dans le bus sans titre de transport. Le chauffeur leur a fait observer qu’ils n’avaient pas leurs billets. L’une des personnes, un mineur de 16 ans, s’est énervée. Un majeur a voulu s’interposer mais la personne mineure est montée sur le portillon entourant le chauffeur et l’a frappé de plusieurs coups de poing à la tête. Ils sont alors partis mais ont été interpellés dix minutes plus tard », rapporte Nathalie Cattet, déléguée syndicale CFDT de Ginko. Le chauffeur malmené a reçu des soins au centre hospitalier d’où il est ressorti en fin de matinée. Des membres de la direction et les représentants syndicaux se sont rencontrés ce matin après cette nouvelle agression. « On en a ras le bol des agressions qui se sont multipliées. En plus, avec le chantier du tramway, les chauffeurs roulent dans de difficiles conditions et les passagers sont souvent énervés », souligne la déléguée CFDT. Les syndicats allaient, peu avant midi, se réunir en assemblée générale pour décider de la suite de leur mouvement. Les Bisontins ne devraient avoir aucun bus durant toute cette journée de mercredi.
Les trois personnes ont été placées en garde à vue et seront entendues au commissariat de police. Seul le mineur sera présenté devant le juge des mineurs de son lieu de résidence, Rennes.

La circulation des bus reprendra ce jeudi 15 août.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/08/14/besancon-apres-l-agression-d-un-de-leurs-collegues-les-chauffeur-de-bus-exercent-leur-droit-de-retrait

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz