FLASH
[15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  |  « Oprah battrait Trump avec un écart à deux chiffres » disent les instituts de sondage. Les médias oublient juste de dire que ces sondeurs affirmaient qu’Hillary battrait Trump dans un raz-de-marée !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 août 2013

Ce mercredi, les Bisontins n’ont pas trouvé de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Depuis ce matin à 7 heures, les Bisontins ne trouvent plus de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues. Les faits se sont passés à 6 h 50 exactement à un arrêt de l’avenue Fontaine Ecu. « Trois personnes se sont présentées dans le bus sans titre de transport. Le chauffeur leur a fait observer qu’ils n’avaient pas leurs billets. L’une des personnes, un mineur de 16 ans, s’est énervée. Un majeur a voulu s’interposer mais la personne mineure est montée sur le portillon entourant le chauffeur et l’a frappé de plusieurs coups de poing à la tête. Ils sont alors partis mais ont été interpellés dix minutes plus tard », rapporte Nathalie Cattet, déléguée syndicale CFDT de Ginko. Le chauffeur malmené a reçu des soins au centre hospitalier d’où il est ressorti en fin de matinée. Des membres de la direction et les représentants syndicaux se sont rencontrés ce matin après cette nouvelle agression. « On en a ras le bol des agressions qui se sont multipliées. En plus, avec le chantier du tramway, les chauffeurs roulent dans de difficiles conditions et les passagers sont souvent énervés », souligne la déléguée CFDT. Les syndicats allaient, peu avant midi, se réunir en assemblée générale pour décider de la suite de leur mouvement. Les Bisontins ne devraient avoir aucun bus durant toute cette journée de mercredi.
Les trois personnes ont été placées en garde à vue et seront entendues au commissariat de police. Seul le mineur sera présenté devant le juge des mineurs de son lieu de résidence, Rennes.

La circulation des bus reprendra ce jeudi 15 août.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/08/14/besancon-apres-l-agression-d-un-de-leurs-collegues-les-chauffeur-de-bus-exercent-leur-droit-de-retrait

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz