FLASH
[23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 août 2013

Un Dieppois de 65 ans a tiré avec son revolver sur deux hommes qui étaient entrés chez lui. Il voulait protéger son fils qui avait eu un différend avec eux, en 2009.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lundi soir, vers 20 h 10, dans un pavillon du quartier du Val-Druel, à Dieppe, un homme de 65 ans a tiré avec un revolver Enfield datant de la Seconde Guerre mondiale sur deux individus qui étaient entrés par effraction dans l’habitation. La balle de 8 mm a traversé le genou de l’un des deux hommes âgés de 28 ans, originaire de Tchétchénie, n’occasionnant qu’une blessure relativement légère compte tenu du calibre de la munition. Il ne s’agit pas de l’intrusion de cambrioleurs comme les faits auraient pu le laisser croire.

Une vieille vengeance

Les policiers de Dieppe avaient été appelés sur place par l’homme de 65 ans qui a surpris ces deux hommes dans sa maison. Ils auraient pris la fuite en le voyant après avoir brisé du mobilier au rez-de-chaussée. Il donnait un signalement assez précis des deux intrus. Un peu plus tard, d’autres riverains ont signalé le bris d’une vitre d’une porte d’entrée d’un hall d’immeuble à quelques centaines de mètres de là. Les policiers ont retrouvé les deux Tchètchènes et l’un d’eux est blessé à la jambe et il est conduit à l’hôpital. L’homme de 65 ans est revenu sur sa déposition. Il a avoué spontanément être l’auteur du coup de feu pour se défendre lui et son fils de 30 ans qui était dans la maison.
Après auditions, les policiers ont pu établir la chronologie des faits. Les deux Tchètchènes vivaient à Dieppe en 2009. Ils habitent maintenant en Belgique et étaient venus sur la côte Normande revoir des amis. Lundi soir, ils étaient ivres et sont tombés sur le fils de 30 ans avec qui ils avaient eu un différend, en 2009. À l’époque, ils s’étaient battus et l’un des Tchètchènes avait été mis K.-O. En le croisant dans le quartier du Val-Druel, les deux hommes ont voulu se venger et ont poursuivi le fils qui est allé se réfugier chez lui. Ils sont alors entrés par effraction dans le pavillon là où habite également le père. Ce dernier a voulu se défendre. Il s’est saisi d’une arme et a tiré sur les intrus.

Un collectionneur

Or le sexagénaire est collectionneur d’armes et les policiers ont récupéré, en tout, sept fusils dont un datant de la Seconde Guerre mondiale, trois pistolets dont l’Enfield, un souvenir de famille et des munitions. Il a été mis en examen, mais laissé en liberté sous contrôle judiciaire. Les deux Tchètchènes seront également poursuivis pour être entrés par effraction au domicile du Dieppois.

http://www.paris-normandie.fr/article/dieppe/dieppe-il-blesse-un-des-deux-intrus

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz