FLASH
[25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  |  Gaza : Un terroriste s’est fait explosé et a blessé trois autres personnes dans un accident du travail « mystérieux » à Beit Lahiya  |  [22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 août 2013

Un Dieppois de 65 ans a tiré avec son revolver sur deux hommes qui étaient entrés chez lui. Il voulait protéger son fils qui avait eu un différend avec eux, en 2009.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lundi soir, vers 20 h 10, dans un pavillon du quartier du Val-Druel, à Dieppe, un homme de 65 ans a tiré avec un revolver Enfield datant de la Seconde Guerre mondiale sur deux individus qui étaient entrés par effraction dans l’habitation. La balle de 8 mm a traversé le genou de l’un des deux hommes âgés de 28 ans, originaire de Tchétchénie, n’occasionnant qu’une blessure relativement légère compte tenu du calibre de la munition. Il ne s’agit pas de l’intrusion de cambrioleurs comme les faits auraient pu le laisser croire.

Une vieille vengeance

Les policiers de Dieppe avaient été appelés sur place par l’homme de 65 ans qui a surpris ces deux hommes dans sa maison. Ils auraient pris la fuite en le voyant après avoir brisé du mobilier au rez-de-chaussée. Il donnait un signalement assez précis des deux intrus. Un peu plus tard, d’autres riverains ont signalé le bris d’une vitre d’une porte d’entrée d’un hall d’immeuble à quelques centaines de mètres de là. Les policiers ont retrouvé les deux Tchètchènes et l’un d’eux est blessé à la jambe et il est conduit à l’hôpital. L’homme de 65 ans est revenu sur sa déposition. Il a avoué spontanément être l’auteur du coup de feu pour se défendre lui et son fils de 30 ans qui était dans la maison.
Après auditions, les policiers ont pu établir la chronologie des faits. Les deux Tchètchènes vivaient à Dieppe en 2009. Ils habitent maintenant en Belgique et étaient venus sur la côte Normande revoir des amis. Lundi soir, ils étaient ivres et sont tombés sur le fils de 30 ans avec qui ils avaient eu un différend, en 2009. À l’époque, ils s’étaient battus et l’un des Tchètchènes avait été mis K.-O. En le croisant dans le quartier du Val-Druel, les deux hommes ont voulu se venger et ont poursuivi le fils qui est allé se réfugier chez lui. Ils sont alors entrés par effraction dans le pavillon là où habite également le père. Ce dernier a voulu se défendre. Il s’est saisi d’une arme et a tiré sur les intrus.

Un collectionneur

Or le sexagénaire est collectionneur d’armes et les policiers ont récupéré, en tout, sept fusils dont un datant de la Seconde Guerre mondiale, trois pistolets dont l’Enfield, un souvenir de famille et des munitions. Il a été mis en examen, mais laissé en liberté sous contrôle judiciaire. Les deux Tchètchènes seront également poursuivis pour être entrés par effraction au domicile du Dieppois.

http://www.paris-normandie.fr/article/dieppe/dieppe-il-blesse-un-des-deux-intrus

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz