FLASH
[21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 août 2013

Se retrouver sans carte de crédit à l’étranger, à la suite d’une perte ou d’un vol, peut vous attirer de sacrés ennuis.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un jeune couple de touristes australiens, Alexandre Tempone, chef d’entreprise, et son amie Blandine, mannequin, vient de l’apprendre à ses dépens. Dans la soirée de dimanche, à l’hôtel La Victoire, à Vence, Alexandre a été tiré de la chambre par des gendarmes « brandissant leurs armes »dixit l’intéressé, puis menotté, conduit avec Blandine – non menottée quant à elle – à la gendarmerie de Mouans-Sartoux.

« La sécurité des gendarmes prime »

« L’interpellation s’est déroulée conformément à la procédure habituelle, explique Eric Painset, le commandant de la compagnie de Grasse. On ne sait jamais à qui on a affaire dans ce genre d’intervention. La grivèlerie est souvent utilisée par des gens en fuite. Pour moi, la sécurité des personnels prime. »

Ce n’est qu’à la brigade qu’ils disent avoir compris ce qui leur était reproché :« Une note impayée de 300 euros, pour deux nuits d’hôtel passées dans un hôtel de Mouans-Sartoux »(1). Et Alexandre de poursuivre :« La carte de crédit de mon père devait payer l’addition. J’en avais convenu avec l’hôtelier de Mouans-Sartoux. En attendant le paiement, j’avais laissé mon permis de conduire en gage car nous devions partir pour Vence, où nous avions réservé un autre hôtel. J’avais aussi confié mon numéro de portable et mon e-mail à l’hôtelier. »

20 h de garde à vue

Alexandre dit avoir tenté de téléphoner dans la journée de dimanche à l’hôtelier concerné pour le rassurer.« Nos appels sont restés sans succès. Nous avons décidé de l’appeler lundi matin avant de récupérer auprès de lui mon permis de conduire pour nous rendre en Italie. Malheureusement, j’ai cru comprendre que l’hôtelier avait finalement jugé que mon permis était un faux. Moralité, il a prévenu la gendarmerie dimanche, sans même essayer de nous joindre et tout s’est enclenché. »

Au bout de près de 20 heures de garde à vue, le couple de vacanciers a été relâché, leur situation ayant été régularisée, « grâce à l’aide d’un cousin vivant à Orléans ». Alexandre devait recevoir hier à Vence une nouvelle carte de crédit envoyée depuis l’Australie. Et ainsi poursuivre plus sereinement son voyage…

1. Les gendarmes évoquent quant à eux une ardoise supplémentaire, de 1 300 euros, dans un hôtel de Juan-les-Pins. « Nous avons eu effectivement un problème pour régler les trois dernières nuits, mais elles ont été payées par un ami », assurent de leur côté les Australiens.

http://www.nicematin.com/cagnes-sur-mer/la-mesaventure-de-touristes-australiens-suspectes-de-grivelerie-a-vence.1394382.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz