Publié par Dreuz Info le 17 août 2013

User comments

Le 15 août, place Basel à Tel Aviv, près de l’ambassade d’Egypte, a eu lieu une manifestation pro-Morsi.

Des manifestants agitaient des drapeaux verts avec des inscriptions en arabe, certains tenaient des portraits de Morsi, et hurlaient des slogans en arabe. La plupart portaient de longues barbes qui ne laissaient aucun doute, il s’agissait de Frères musulmans.

La scène est déjà fort insolite : quel est intérêt politique, pour les Frères musulmans, de manifester au cœur de Tel Aviv, sinon de ridiculiser une fois de plus les antisionistes qui accusent Israël d’Apartheid ? Et la scène se double d’une anecdote qu’il serait impossible d’imaginer en Europe : sur le trottoir d’en face, une dizaine de policiers, chargés de la sécurité, sont assis sur les chaises d’une terrasse de café et regardent calmement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voilà donc des fondamentalistes islamistes, des Frères musulmans, qui peuvent tranquillement manifester leur soutien au président Morsi sur une place chic de Tel Aviv de la façon la plus démocratique, et sans être massacrés par la police comme ils le seraient au Caire.

Et ces mêmes Frères musulmans appellent à déchirer le traité de paix avec Israël, et financent le Hamas qui s’acharne à vouloir exterminer les Juifs de Palestine.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz