FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 août 2013

 

frères-musulmans-1

Pas terroriste ? Juste nazislamiste…


Michel Garroté, réd en chef  –-  Marc Fromager, directeur de l’Aide à l’Eglise en Détresse (http://www.aed-france.org/), écrit avec pertinence : « Encore une fois, la couverture médiatique des événements au Moyen-Orient semble totalement décalée par rapport à la réalité du terrain. Comme le précise le Patriarche des Coptes catholiques, il ne s’agit pas en Égypte d’une « lutte politique entre factions rivales mais d’une lutte de tous les Égyptiens contre le terrorisme ». Sont toujours opposés en Occident l’armée égyptienne et les Frères musulmans, mais aucune mention n’est faite du peuple égyptien. Or, ce dernier est massivement derrière l’armée et contre la mainmise des Frères musulmans sur le pays ».

Marc Fromager : « Des milices civiles anti-Morsi ont même été spontanément créées auxquelles l’armée a demandé la dissolution. Il serait bon de rappeler que près de la moitié de la population égyptienne est descendue dans la rue à deux reprises, d’abord pour chasser Morsi et ensuite, le 26 juillet, pour donner les pleins pouvoirs à l’armée pour débarrasser le pays de ce « cancer ». Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il ne s’agit pas ici de l’expression pacifique de nuances sur la compréhension de la démocratie mais d’une véritable lutte à mort que les Frères musulmans ont engagé avec le pays et qu’ils ne reculeront pas ».

Marc Fromager : « Plutôt que de faire des grandes déclarations à l’armée égyptienne mais qui ne sont pas suivies d’effet et qui n’ont comme unique conséquence que celle d’encourager les Frères musulmans, l’Union européenne et les États-Unis feraient mieux de se concentrer sur la lutte anti-terroriste dont ils se prévalent en permanence et éviter toute ingérence visiblement contre-productive. Restent les chrétiens aujourd’hui particulièrement visés par les Frères musulmans et que l’Occident semble avoir complètement abandonnés. La France et l’Union européenne n’ont peut-être pas à leur apporter un soutien particulier mais pas non plus un mépris particulier comme nous pouvons l’observer aujourd’hui ».

L’évêque copte-catholique d’Assiout, Mgr Kyrillos William Samaan, a commenté les dernières attaques islamistes sur les institutions chrétiennes. L’évêque a reproché aux Frères musulmans évincés du pouvoir de ne pas accepter les propositions de réconciliation émises par le nouveau gouvernement. « Le problème, c’est qu’ils continuent de vouloir un État islamique. Mais la majorité des Égyptiens sont contents de ne pas en être arrivés là. Ils veulent un État libéral ».

Le patriarche Tawadros II, pape de l’Église copte orthodoxe, écrit : « Nous suivons le développement des évènements malheureux que subit l’Église Copte sur la terre de notre pays l’Égypte, et nous continuons à soutenir la police égyptienne, les Forces armées et les autres organisations du peuple égyptien visant à lutter contre les groupes violents armés, le terrorisme chez nous et à l’étranger, les attaques contre des entités étatiques et les églises paisibles, le fait de terroriser les citoyens coptes et musulmans, et ce à l’encontre de la religion, de la morale et de l’humanité ».

Tawadros II : « Bien que nous appréciions leur position sincère et amicale et leur compréhension de l’heuristique, nous déplorons le fort sophisme médiatique qui prévaut au sein des pays Occidentaux et nous les invitons à lire les faits objectivement sans tenter d’établir une couverture internationale ou politique à ces groupes terroristes et sanglants et à tous ceux qui y appartiennent, car ils essaient de semer la dévastation et la destruction dans notre cher pays ».

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd en chef www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz